^

Politique

Vérité et justice pour Adama

Le légiste de l’affaire George Floyd confirme la mort d’Adama par "asphyxie positionnelle"

Mickael Baden, médecin légiste ayant confirmé le meurtre de George Floyd en avril dernier, a conclu dans un nouveau rapport qu'Adama Traoré était bien mort "d’une asphyxie positionnelle". Une énième preuve mettant en cause la responsabilité des gendarmes dans la mort d'Adama.

jeudi 4 mars

Crédit photo : O Phil des Contrastes

Le lendemain de la publication de la condamnation en appel d’Assa Traoré pour avoir responsabilisé de la mort de son frère les gendarmes à l’origine de son interpellation, le rapport du médecin américain sur les causes de la mort de ce dernier, publié par France Info, corrobore la version historique de la famille Traoré.

Ce médecin légiste est notamment reconnu pour avoir contribué à mettre en lumière le meurtre par la police de George Floyd, à l’origine d’un mouvement mondial contre les violences racistes et policières. Initialement, l’autopsie commandée par les institutions avait conclu à l’irresponsabilité des policiers dans la mort de ce père de famille. Un schéma qui rappelle celui relatif à la mort d’Adama Traoré, où quand l’autopsie officielle indique l’innocence des gendarmes de Beaumont, celles indépendantes concluent unanimement à leur implication directe. Dernière en date, l’autopsie belge avait conclu que "sans l’interpellation d’Adama Traoré, ce dernier ne serait pas mort."