^

Politique

Non aux sanctions !

« Le peuple russe en paiera les conséquences » : Le Maire prêt à affamer la population avec ses sanctions

Sur France Info ce mardi matin, Bruno Le Maire a joué la surenchère concernant les sanctions économiques. Le ministre de l’économie ne s’en cache pas, il veut « provoquer l’effondrement de l’économie russe » et « le peuple russe en paiera aussi les conséquences ». Une politique dont les travailleurs et la population paieront le prix, à laquelle il faut s’opposer.

mardi 1er mars

« Nous visons Vladimir Poutine, nous visons les oligarques, mais nous visons aussi toute l’économie russe » : sur le plateau de France Info ce matin, Bruno Le Maire a assumé une surenchère violente sur la question des sanctions contre la Russie.

Le ministre de l’économie de Macron a en effet longuement insisté sur sa volonté d’emboîter le pas à l’UE sur ce terrain. Sur la forme, Bruno Le Maire est cependant allé encore plus loin, n’hésitant pas à expliquer : « nous allons livrer une guerre économique et financière totale à la Russie ».

L’objectif ? « Provoquer l’effondrement de l’économie russe » quand bien même le ministre a reconnu en début d’intervention que le « peuple russe en paiera aussi les conséquences »… De fait, ce sont d’abord les travailleurs et les classes populaires russes qui feront les frais d’une telle politique. Inflation, pénurie de produits : alors que la population fait déjà les frais des politiques d’austérité de Poutine, les sanctions vont venir encore aggraver sa situation économique, comme elles frappent déjà les populations de pays tels que l’Iran ou Cuba.

Face à cette offensive contre le peuple russe, qui pourrait avoir l’effet inverse de solidariser la population avec son chef d’Etat agresseur, il est fondamental de refuser ces sanctions. En ce sens, Anasse Kazib insistait ce matin : « Le Maire veut tout simplement affamer le peuple russe. Les milliardaires s’en sortiront toujours, ils ont de l’argent dans des paradis fiscaux, ceux qui trinquent ce sont les classes populaires, en Russie et dans le monde entier avec l’inflation. Il faut dénoncer ces sanctions ! »



Mots-clés

Guerre en Ukraine   /    Guerre   /    Crise économique   /    Bruno Le Maire   /    Économie   /    Économie internationale   /    Russie   /    Politique