^

Notre classe

SOLIDARITE

Les grévistes de Geodis vous invitent pour la projection du film « Les Petites Mains Invisibles » 

Lundi 31 octobre à 19h, les grévistes de Geodis à Gennevilliers, en reconductible depuis 2 semaines, organisent une projection publique du film documentaire « Les petites mains invisibles ». Ce dernier revient sur la grève victorieuse des agents de nettoyage d'Onet, qui ont lutté durant 45 jours contre leur entreprise et la SNCF. Au programme : rencontre avec les grévistes et barbecue solidaire.

dimanche 30 octobre

En grève reconductible depuis le 17 octobre avec plus de 80 % des effectifs, les grévistes de Geodis élargissent leur combat et appels à la solidarité pour leur mouvement de grève. L’entreprise privée, filiale de la SNCF, spécialisée dans les transports routiers, mais aussi la logistique ou la messagerie, emploie 40 000 salariés. En 2021, Geodis a réalisé près de 948 millions d’euros de bénéfices. Et ce qui a mis le feu aux poudres, ce sont les primes record que se sont accordés les membres la direction, allant jusqu’à 300 000 euros pour certains !

Face à ce mépris patronal, les grévistes demandent 150 € d’augmentation de salaire pour tout le monde, un rattrapage de 100 € pour les plus bas salaires, ainsi qu’une prime vacances de 1 000 €. Cette dernière qui touche de plein fouet cette catégorie de travailleurs, parmi les plus précaires de notre classe, dont la plupart des salaires ne dépassant même pas les 1 300 €. A cela, il faut ajouter des conditions de travail très difficiles : horaire de nuit, soulèvement de charges lourdes à répétition, méthodes managériales oppressantes, etc...

Cette grève s’inscrit dans la continuité de la grève des raffineurs. Ces derniers qui ont remis sur la table la question des salaires dans un contexte économique qui rend de plus en plus difficile la vie des plus précaires. Les grévistes de Geodis Gennevilliers ont suivi cet appel, et comptent bien aller jusqu’au bout de leur combat pour arracher des augmentations de salaire. Une victoire qui serait un exemple pour de nombreux secteurs qui cherchent à relever la tête. C’est pour toutes ces raisons qu’il est important aujourd’hui de les soutenir dans leur lutte.

Ainsi, ce lundi, les grévistes organisent une projection publique du film « Les Petites Mains Invisibles ». Un film-documentaire qui revient sur la grève victorieuse de 84 agents de nettoyage de l’entreprise d’Onet pour des meilleures conditions de travail. Face à la police, Onet et la SNCF, les agents, portés par une incroyable détermination, sont allés jusqu’au bout de leurs revendications.

Cette projection sera l’occasion de passer un moment convivial et politique, mais aussi le moment de venir leur apporter un maximum de soutien et de se solidariser de leur lutte, treize jours après le début de la grève. Un barbecue sera d’ailleurs organisé, dont l’ensemble des bénéfices sera reversé à la caisse de grève (lien Cotizup ici) pour combler les manque de salaires des grévistes.

Rendez-vous à 19 h, 9 route des mercières à Gennevilliers !



Mots-clés

Salaires   /    Piquet de grève   /    Caisse de grève   /    Onet   /    Grève   /    Notre classe