^

Monde

Barbarie coloniale

Les militaires israéliens tuent par balles un jeune palestinien de 15 ans

Mardi, dans le camps de réfugié de Balata, un adolescent de 15 a succombé de ses blessures après été blessé par balle à la tête par un tir de l'armée Israélienne. Une nouvelle victime de la brutalité coloniale de l’Etat d’Israël.

mardi 24 août

Photo : AFP

Mardi, dans le camps de réfugié de Balata, dans le nord de la Cisjordanie, un adolescent palestinien de 15 ans, Imad Khaled Saleh Hashash, a été visé et touché à la tête par des tirs de l’armée Israélienne. D’après un communiqué du ministère de Santé Palestinien, il a succombé de ses blessures à l’hôpital de Naplouse quelques temps après. Un nouvel assassinat de la part de l’État colonial et répressif Israélien qui déjà la semaine dernière avait tué quatre palestiniens à Jenine, un autre ville de Cisjordanie.

L’armée Israélienne, selon un article du [Figaro basé sur une dépêche AFP→ https://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-adolescent-palestinien-tue-par-des-tirs-de-l-armee-israelienne-20210824], a annoncé se trouver dans le camps dans le cadre d’une opération visant à « appréhender un suspect », et a reconnu avoir tiré en direction du jeune homme qu’elle décrit comme « suspect sur un toit qui tenait un grand objet dans ses mains et qui tentait de le jet sur un soldat en bas de l’immeuble ». Quoi qu’il en soit, la violence de l’état Israélien s’est encore une fois abattue sur le peuple palestinien et ce, jusque dans un camps de réfugiés.

Une violence de plus qui vient s’ajouter à une situation inhumaine que vit le peuple palestinien depuis le début de la colonisation à la moitié du siècle dernier. Une population coupé du monde et régit par une législation israélienne raciste et ultra-répressive, le tout dans une politique colonialiste entièrement soutenu par les pays impérialiste occidentaux qui persécute continuellement les habitants palestiniens.

Ce meurtre d’un jeune palestinien intervient dans un contexte politique et militaire extrêmement tendu, alors que depuis quelques jours des mobilisations ont resurgit en Palestine contre le blocus d’Israël et à l’occasion du 52ème anniversaire de l’incendie de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, et ont été sévèrement réprimées faisant [41 blessés - > https://www.revolutionpermanente.fr/Manif-a-Gaza-solidarite-avec-le-peuple-palestinien-contre-l-embargo-et-l-agression-israelienne]. Dans le sillage de cette répression, l’État israélien a la nuit dernière, une nouvelle fois bombardé Gaza comme l’a annoncé le média palestinien Quds.

Dès lors, ce nouvel assassinat par l’état Israélien démontre encore une fois la violence de l’État d’Israël qui est prêt à tout pour protéger les terres qu’il a colonisés ainsi que ses intérêts et ceux de l’impérialisme américain son principal allié. Des intérêts qui avaient été inquiété suite à la résurgence de la résistance palestinienne en mai dernier et aux semaines de mobilisations de la jeunesse palestinienne au cœur du territoire israélien qui ont mis en crise le pouvoir israélien garant des intérêts impérialistes.

En réponse, le nouveau premier ministre israélien d’extrême-droite, Naftali Benett a intensifié les restrictions et la répression envers le peuple palestinien. Face à cette répression : soutien inconditionnel aux palestinien.ne.s en lutte contre l’oppression et la colonisation !




Mots-clés

colonisation   /    Israël   /    Palestine   /    Répression   /    Monde