×

La mère d'une étudiante mobilisée s'insurge contre les violences policières

Lettre ouverte : "M. Cazeneuve, arrêtez de taper sur nos enfants"

Il y a un mois, Valentine, étudiante à Rennes 2, avait souhaité faire entendre son témoignage sur les violences policières à l'encontre de la jeunesse mobilisée contre la loi El Khomri, en rendant publique sa lettre "Désolée Maman". Sa mère vient d'écrire une lettre à Bernard Cazeneuve, s'insurgeant contre les violences policières à l'égard de la jeunesse mobilisée, que nous relayons à sa demande.

Facebook Twitter

Monsieur Cazeneuve,

VOUS, qui avez forcément été élevé dans la mouvance de 1968 (5 ans en 68 avec un père responsable du parti socialiste de l’Oise, les « CRS-SS » et « il est interdit d’interdire » vous ne l’avez peut-être pas entendu dans votre foyer mais au moins dans votre rue).

VOUS, qui avez fait vos études dans une ville à forte proportion estudiantine.
Avez-vous oublié que de museler un-e étudiant-e c’est la meilleur solution pour qu’il/elle se rebiffe ?

Est-ce parce que vous avez fait de Cherbourg une ville sale et mal odorante entre 2001 et 2012 que vous reprenez à votre compte le karcher de Sarkozy ?
Croyez-vous que c’est en niant les violences policières que vous allez faire taire les étudiant-e-s pacifistes ?

Avez-vous oublié que dans toutes les manifestations qui ont jalonné votre vie d’étudiant et d’élu, des casseurs et des casseuses il y en a toujours eu et il y en aura toujours ?

Croyez-vous que c’est en mettant en avant vos policiers que cela fera taire les manifestant-e-s ?

NON ! Monsieur Cazeneuve, c’est en titillant le chien qu’il devient agressif et c’est ce que vous êtes en train de faire !

VOUS, qui donnez des ordres à la police pour aller taper de l’étudiant-e, personne n’est dupe, s’ils s’avancent, s’ils matraquent, c’est bien parce qu’ils obéissent à un ordre venant de bien plus haut qu’eux ! S’ils visent les jeunes à la tête avec les flashball, c’est bien parce qu’on leur a dit de le faire !

Que cherchez-vous Monsieur Cazeneuve ? À préparer une sortie ? Est-ce parce que vous et vos acolytes vous ne savez plus comment vous sortir de cette impasse que vous mettez tout en œuvre pour vous faire détester encore plus ?

Ce n’est pas utile ! On ne vous aime pas et on ne vous aimera pas plus avant qu’après ! Ecoutez la rue, écoutez le peuple qui ne veut pas ni de votre loi, ni de votre politique ! Arrêtez de museler les étudiant-e-s, les médias, et de vouloir tout régir par la force ! La rue a toujours été la plus forte et le restera quitte à y laisser des mort-e-s et des blessé-e-s.

Les étudiant-e-s revendiquent pour un avenir meilleur, serein et motivant, que vous, moi et les adultes qui les ont élevé-e-s n’ont pas su leur transmettre serein et motivateur ! Acceptons que nous n’avons pas été à la hauteur, et arrêtez de tapez sur nos enfants. Ils/elles ne font que crier leur désespoir de ne pas être entendus !
Messieurs et Mesdames les journalistes arrêtez d’obéir à cette omerta qu’on vous impose ! Arrêtez de ne dire que ce que l’Etat vous autorise à dire ! Vous êtes si nombreux-ses à couvrir les manifs, que vous avez forcément photographié en flagrant délit des coups de matraque non mérités !

Une fois les étudiant-e-s muselé-e-s n’oubliez pas que ça sera votre tour après !
Et la France sans le Front National sera passée d’une République à une Dictature


Facebook Twitter
Innocent mais sans-papiers. Blessé par le Raid à Saint-Denis, la préfecture veut expulser Ahmed

Innocent mais sans-papiers. Blessé par le Raid à Saint-Denis, la préfecture veut expulser Ahmed

Nestlé et son business criminel de l'eau et du lait en poudre

Nestlé et son business criminel de l’eau et du lait en poudre

Jean Jaurès (1906) : « Le patronat n'a pas besoin, lui, pour exercer une action violente, de gestes désordonnés et de paroles tumultueuses ! »

Jean Jaurès (1906) : « Le patronat n’a pas besoin, lui, pour exercer une action violente, de gestes désordonnés et de paroles tumultueuses ! »

Amende pour un chat. A la SNCF, tout est bon pour faire payer les usagers

Amende pour un chat. A la SNCF, tout est bon pour faire payer les usagers

Méga-incendie dans le Var : une nouvelle conséquence dévastatrice de la crise climatique

Méga-incendie dans le Var : une nouvelle conséquence dévastatrice de la crise climatique

#BoycottEquipeDeFrance : la droite et l’extrême droite en campagne contre la dénonciation du racisme

L'injonction (capitaliste) à être heureux

L’injonction (capitaliste) à être heureux

Crise économique. Les milliardaires français sont les plus riches d’Europe