^

Notre classe

Licenciement crapuleux à PSA Sochaux : assez de vies broyées pour les profits

A l'usine de PSA de Sochaux, un salarié de l'usine du ferrage a été licencié d'une manière des plus crapuleuses ,alors qu'il avait emprunté une visseuse-dévisseuse et qu’il l'avait ramenée le lundi suivant. La direction de l’usine du ferrage a décidé de qualifier son geste de vol de matériel. Comment peut-on mettre à la porte un salarié pour un tel geste ?

mardi 19 novembre 2019

Faire le vide dans les usines de Sochaux au ferrage : un directeur qui vient de Mulhouse déjà connu pour vouloir licencier à tours de bras

En réalité nous assistons à la mise en œuvre d’une politique du groupe PSA qui consiste à semer la terreur et ainsi éviter une lutte d’ensemble. Mais ces faits ne vont que précipiter la colère qui existe dans le groupe PSA, et nous ne pouvons que pousser à la multiplication des actions de résistances sur les conditions de travail qui s’aggravent et la précarisation qui se développe.

Un licenciement pour l’exemple

La direction du ferrage avec, bien attendu, l’accord de la direction , a décidé de manière unilatérale, de licencier un salarié sans aucun dossier dans son activité par le passé. En réalité aucune sanction ni fait ne lui ont été reprochés alors pourquoi aller au licenciement ? D’après la direction du ferrage il fallait faire un exemple et ainsi créer la terreur chez l’ensemble des salariés. De tel actes ne feront qu’attiser la colère au ferrage comme ailleurs sur le site de PSA Sochaux.

Mais en même temps la direction promet un emploi au salarié

D’un côté la direction licencie un salarié , de manière inacceptable et injuste, et de l’autre elle lui propose un emploi dans une autre entreprise, méthode habituelle. Cela prouve bien que c’est un licenciement pour faire un exemple qu’au moindre geste on peut être mis dehors. Il faut une annulation du licenciement et une réintégration, pas une proposition d’emploi ailleurs, mais à PSA Sochaux !

Contre tous les licenciements et la dictature patronale utilisons la grève reconductible et mettons à l’arrêt les usines !




Mots-clés

mépris de classe   /    #NosViesValentPlusQueLeursProfits   /    Licenciement(s)   /    #AssezDeViesBroyées   /    Patrons-voyous   /    PSA   /    Notre classe