^

Politique

Sud PTT33 maintient l'appel à la grève !

Macron à Bordeaux : la manifestation déclarée par Sud PTT 33 a été interdite !

"Le préfet vient d'interdire la manifestation de demain que nous avions pourtant déclaré", déclare Sud PTT 33. L'organisation syndicale appelle toujours à la grève même s'il a été contraint à ne pas maintenir son appel à manifester. Nous relayons ci-dessous la vidéo de SUD PTT 33 ainsi que le communiqué de la préfecture.

jeudi 28 février

Crédits photos : PATRICK KOVARIK / AFP

Le message de la préfecture est on ne peut plus claire : "La tenue de la manifestation ayant pour objet "Rassemblement contre la politique antisociale du gouvernement" et devant se dérouler à Bordeaux le vendredi 1er mars 2019, de 9h00 à 21h00, est interdite."

Nous relayons ci-dessous la vidéo de Sud PTT 33 qui dénonce l’interdiction et appelle à maintenir la grève.

Texte de Sud PTT 33 :

"A partager massivement !

Le préfet vient d’interdire la manifestation de demain que nous avions pourtant déclaré.

Les "autorités" ne sont pas crédibles. D’un côté Castaner fustige les Gilet Jaunes qui ne déclarent pas les manifs. De l’autre, quand un syndicat déclare une manif, le préfet l’interdit. Ils n’ont AUCUNE CRÉDIBILITÉ !

Qui plus est, l’arrêté est daté du 27 février alors que nous ne l’avons reçu qu’aujourd’hui, le 28, dans l’après midi, ne nous laissant ainsi aucune possibilité de recours devant la justice en référé Liberté pour faire casser la décision du préfet. Quand l’autoritarisme est poussé à son paroxysme, il ne laisse aucun échappatoire...

Notre organisation syndicale appelle toujours à la grève, mais nous ne pouvons pas maintenir notre appel à manifester.

Nous laissons l’évènement Facebook ouvert pour servir de support de communication."

Le communiqué de la préfecture :

Nous republions ci-dessous l’article publié le 26 février intitulé Macron à Bordeaux vendredi, Gilets Jaunes et syndicats appellent à se mobiliser.

Dès que l’annonce de la venue d’Emmanuel Macron à Bordeaux s’est diffusée les réactions ne se sont pas fait attendre. Même si le programme du chef de l’État n’est pas encore précis, il va en tout cas dans le cadre de son grand débat rencontrer les élus de la région. Le journal Sud Ouest, rapporte que selon un parlementaire « Le président tient à aller dans les lieux les plus symboliques de ce mouvement ». En effet Bordeaux est depuis de nombreux samedis une des villes les plus mobilités de France et des mobilisations qui vont de paires avec une intense répression que nous dénonçons régulièrement dans nos pages.

Pour l’occasion des Gilets jaunes ont d’ors et déjà lancé des évènements pour manifester contre sa venue. Et ils ne sont pas les seules, le syndicat Sud PTT Gironde lance également un appel à la grève et à la mobilisation sur la journée :

Si le président veut se rendre dans les places fortes des Gilets Jaunes, il risque d’être servi, les Gilets Jaunes appellent à ‘’faire voir du jaune’’ dans leur évènement : « Macron à bordeaux veut voir du jaune ». De la même manière Sud PTT Gironde a lancé un évènement. Les différentes initiatives se rejoindrons certainement pour montrer qu’à la veille du 16ème acte, Macron n’est le bienvenu nul part. Nous vous tiendrons informés notamment sur notre page Révolution Permanente Bordeaux.




Mots-clés

Bordeaux   /    Emmanuel Macron   /    Politique