^

Politique

Macron à AstraZeneca

Macron à Dunkerque : 200 manifestants pour l’accueillir, l’autoroute A16 bloqué

Macron doit aujourd'hui se rentre à Dunkerque pour visiter l'usine AstraZeneca. Un comité d’accueil l'attend de pied ferme depuis ce matin.

lundi 20 janvier

Crédits photos : © FLAVIEN BELLOUTI / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Macron doit se rendre aujourd’hui sur le site de l’usine AstraZeneka de Dunkerque qui va recevoir un plan d’investissement de 500 millions d’euros en cinq ans.

Très tôt le matin, les grévistes mobilisés contre la réforme des retraites et contre le monde de Macron se sont réunis près de l’usine AstraZeneka sur un parking. Les forces de répression étaient déjà présentes et ont immédiatement repoussé les quelques 200 manifestants loin de l’usine où le président de riches doit se rendre vers 11h30 ce matin.

Les secteurs mobilisés regroupent tous les corps en lutte contre Macron depuis le 5 décembre. La CGT, la FSU, Sud et notamment Sud rail sont présents. Des enseignants en lutte contre la réforme des retraites et contre les réformes Blanquer, des avocats qui dénoncent la casse de leur régime de retraite et des Gilets jaunes en lutte depuis plus d’un an, tout le monde est présent pour interpeller Macron et s’opposer à sa réforme des retraites.

À l’heure actuelle, les manifestants sont loin de l’usine AstraZeneka car les CRS les ont repoussé loin du site et ont réussi à nasser une cinquantaine d’entre eux. Des feux de palettes et de pneus ont été fait sur la route afin de retarder la progression des CRS. La détermination des manifestants n’est toutefois pas entamée d’un pouce. On lâche rien !




Mots-clés

Politique