^

Politique

Marche des libertés. Mobilisation massive dans toute la France contre la loi Sécurité Globale

Ce samedi, plus de 200 000 personnes manifestent actuellement dans toute la France contre la loi Sécurité Globale. A Paris, la mobilisation est très massive, la jeunesse étant fortement représentée. De même, plusieurs milliers de personnes à Rennes, Nantes, Bordeaux et Toulouse. Une mobilisation massive qui lance un signal fort au gouvernement qui cherche à passer en force.

samedi 28 novembre 2020

Ce samedi des manifestations ont lieu dans plus de 70 villes contre la loi Sécurité Globale. A Paris, la mobilisation est particulièrement massive avec plus de 100 000 manifestants qui défilaient de République à Bastille. Une manifestation de plusieurs dizaines de milliers de personnes qui était initialement interdite avec que le tribunal administratif de Paris invalide l’interdiction de la préfecture de police de Paris.

A Paris, au départ de la manifestation, la Place de la République était noir de monde pour la marche des Libertés. Parmi les organisations présentes, l’ensemble de la gauche politique et syndicale. Parmi les drapeaux visibles, LFI, le cortège du NPA particulièrement fourni, la CGT. Plusieurs collectifs contre les violences policières étaient présents comme le comité Vérité et Justice pour Adama. Beaucoup de pancartes sont brandies par les manifestants comme « Sans la vidéo, Michel serait en prison », « la caméra, c’est l’arme des désarmés », « loi arnaque globale ».

A Paris, plusieurs organisations de gauche étaient également présente comme la France Insoumise, le NPA, Générations, ou encore EELV. Plusieurs drapeaux syndicaux étaient visibles avec le ballon de la CGT notamment. Pour le comité Vérité et Justice pour Adama était notamment présente Assa Traoré. Des personnalités connues étaient aussi présentes comme Joey Star.

A Marseille, des milliers de personnes étaient aussi mobilisées. Sur le Vieux Port, le cortège des manifestants s’est élancé en ville vers 15h dénonçant la proposition de loi « Sécurité globale ». Un cortège fourni avec des gilets jaunes, et des drapeaux d’organisaiton politiques et syndicales CGT, NPA, FSU, Lutte Ouvrière, PCF, France Insoumise, Alternatia, selon France Bleue.

A Lyon, des milliers de personnes étaient aussi présentes.

A Bordeaux, plus de 20 000 personnes étaient présentes avec une foule compacte rassemblée ce samedi à 14 heures, place de la Bourse à Bordeaux. Les manifestants se sont ensuite élancées le long des quais. C’est une trentaine d’associations qui avaient appelé à manifester.

A Chambéry, plus de 2000 personnes ont manifestés contre la loi Sécurité Globale.




Mots-clés

Loi sécurité globale   /    Manifestation   /    Emmanuel Macron   /    Politique