^

Jeunesse

« Marche pour l’avenir » : pour en finir avec un futur de misère et de catastrophes écologiques

Face à la catastrophe écologique et la précarité dans la jeunesse, nous appelons à rejoindre le cortège du NPA jeune dans la manifestation parisienne à l’initiative de Youth for Climate : le 19 mars à 14 heures, rendez-vous devant le Panthéon !

jeudi 18 mars

Deux ans après les marches pour le climat desquelles a émergé Youth For Climate, l’organisation appelle à une manifestation le 19 mars à 14h au départ du Panthéon.

L’année qui vient de s’écouler, a démontré une fois de plus l’impact catastrophique des logiques économiques du capitalisme. En effet les déforestations pour, entre autre, la construction de routes, l’exploitation forestière et minière, ont conduit à la destruction des habitats des animaux sauvages et au rapprochement des humains avec les animaux, dont notamment le pangolin, probablement à l’origine de la pandémie de Covid que l’on connaît aujourd’hui. Et ce même pillage perpétuel des sols dont les grandes entreprises capitalistes sont responsables risque de faire apparaître de nouveau à l’avenir de nouvelles souches infectieuses.

Et alors que le futur reste largement noirci par la perspective d’une catastrophe écologique dont une partie de la population fait déjà les frais, l’année sous la crise sanitaire et l’ouverture d’une crise économique sans précédent est venu s’agréger aux préoccupations de la jeunesse. A la peur de la fin du monde est venue s’ajouter l’angoisse de la fin du mois, de la précarité et du chômage qui nous frappe de plein fouet ces derniers mois. C’est dans ce sens que Youth For Climate appelle à une « Marche pour l’avenir » : la manifestation de vendredi ne concerne plus seulement l’écologie mais aussi la précarité étudiante.

Le gouvernement ne répond à cette dernière que par le mépris ou des mesures fantômes, et comme le souligne l’appel de Youth For Climate : « nous ne nous contentons pas de mesures façades à l’image du chèque psy ou d’une soi-disant loi climat ». A l’heure où le gouvernement attaque de toutes parts nos conditions de vie et d’études, il mène une chasse aux « islamo-gauchistes ». Nous devons exiger de ne pas être ceux et celles qui paieront la crise . Nous devons nous battre pour l’abrogation de l’ensemble des lois de sélections à l’université et contre toutes les mesures racistes et xénophobes. La manifestation du 19, doit être un premier pas pour une lutte plus grande pour dessiner un autre avenir que celui que nous promet le capitalisme : fait de misère et de greenwashing ; pour une réponse collective à l’urgence sociale et écologique qui nous menace tous.

Pour manifester avec le NPA-Jeune, nous donnons rendez-vous dès 13h30 devant le panthéon.




Mots-clés

Grève mondiale pour le climat   /    NPA jeunes   /    Manifestation   /    Ecologie   /    Jeunesse