^

Marie-Laure Charchar, CGT Blanchisserie du CHU de Bordeaux

Gaspillage alimentaire

CHU de Bordeaux. En cuisine, 250kg de nourriture gaspillée chaque semaine, la direction cautionne !

21 avril | Alors que la direction demande aux travailleurs de faire de plus en plus d'économies, des tonnes d'aliments sont gaspillées dans les cuisines du CHU de Bordeaux. Malgré les demandes des agents et (...)

#Anasse2022 à Bordeaux

Marie-Laure Charchar : « nous demandons la nationalisation du secteur de la santé sous contrôle ouvrier »

1er décembre 2021 | Nous reproduisons ici l'intervention de Marie-Laure Charchar, buandière à l'hôpital de Bordeaux, secrétaire générale CGT de la blanchisserie du CHU et militante à Révolution Permanente, lors du meeting (...)

Première ligne

Obligation vaccinale. "Les suspensions sont illégales !" Marie-Laure Charchar, déléguée CGT au CHU de Bordeaux

28 septembre 2021 | L’instauration du passe sanitaire pour le personnel hospitalier, en vigueur depuis le 5 août, a mis à mal les établissements de santé, déjà en sous-effectifs. Au CHU de Bordeaux, Marie-Laure Charchar, (...)

Non au pass !

Bordeaux. Non aux sanctions, pour des embauches massives : soutenons les hospitaliers le 15 septembre !

13 septembre 2021 | Marie-Laure et Nicolas, travailleurs à la blanchisserie du CHU Haut Lévêque et militants CGT, appellent dans une vidéo, à s'organiser et à se rassembler le mercredi 15 septembre, sur le rond point de (...)

Le compte n'y est pas pour les hospitaliers

Retour du Ségur. Augmentations salariales dérisoires et toujours pas de plan à la hauteur

28 avril 2021 | Après plus d’un an de pandémie, le gouvernement poursuit son Ségur de la santé, et octroie de nouvelles miettes aux soignants. Une nouvelle fois distinction est faite entre les « soignants » et le (...)

Hospitaliers en colère

CHU Bordeaux. Hier héros, aujourd’hui méprisés : des buandiers voient leur prime réduite

2 avril 2021 | Manque de moyens criant, système D, personnel en sous-effectif...voilà ce que vit le personnel hospitalier, en première ligne face à la crise sanitaire. Hier appelés héros, aujourd'hui c'est le mépris (...)