^

Notre classe

Meeting internationaliste

Meeting 1er Mai : Raul Godoy, figure de l’usine autogérée de Zanon clôturera l’événement

Vendredi 1er mai, Révolution Permanente organise un meeting internationaliste, avec des travailleurs en première ligne et militants révolutionnaires de 14 pays différents. Raul Godoy figure de l'usine autogérée de Zanon clôturera l'événement.

mercredi 29 avril

Ces dernières semaines, nos lecteurs n’auront certainement pas manqué la diffusion de la série "Zanon, le fil rouge". Celle-ci retrace une lutte, de presque vingt ans aujourd’hui, des ouvriers de Zanon, une usine de céramique située en Argentine, que les travailleurs ont récupéré et mis sous contrôle ouvrier. 

Dès les premières minutes de la série, on découvre l’un des principaux protagonistes de cette lutte de longue date et de longue haleine, Raul Godoy. Ouvrier de l’usine, militant syndical, et militant du Parti des Travailleurs Socialistes (PTS), il est une figure emblématique de la lutte des ouvriers de l’usine et de sa mise sous contrôle ouvrier au moment de la crise de 2001 en Argentine. Une lutte qui a commencé par un combat pour de meilleures conditions de travail et de sécurité, suite au décès d’un de leurs collègues, et contre les licenciements. Le temps a passé et cela fait désormais presque 20 ans que l’usine est devenue leur "seconde maison", sous contrôle ouvrier et sans patrons. 

Une expérience riche d’enseignements et d’autant plus précieuse aujourd’hui, dans une période de crise profonde du capitalisme, alors que les gouvernements et les grandes entreprises font des choix criminels qui vont à l’encontre de la santé, des intérêts et de la vie des travailleurs, et de la majorité de la population. 

A Zanon, dans une entreprise sous contrôle ouvrier, il n’est pas question de mettre la vie des travailleurs en danger sous prétexte d’engranger plus de profits. Il n’est pas question de poursuivre une production qui ne serait pas nécessaire à la population mais de chercher à la réorienter pour produire en fonction des besoins de la collectivité, c’est à dire aujourd’hui des masques, des blouses ou encore du gel hydroalcoolique. A ce titre, les ouvriers et ouvrières d’une usine d’imprimerie Argentine, également sous contrôle ouvrier depuis cinq ans, Madygraf, font une démonstration exemplaire. Ils ont reconvertit la production pour produire des masques et du gel hydroalcoolique. Dans une usine sous contrôle ouvrier, il n’est pas non plus question d’envisager de faire payer la perte de profits aux travailleurs en procédant à des licenciements. Avec la mise sous contrôle ouvrier d’une usine, ce qui est posé est la question de qui fait tourner la société, les travailleurs, et de leur capacité à penser la production dans l’intérêt de la majorité. Et si les travailleurs peuvent diriger une usine et sa production, ils sont aussi celles et ceux qui sont en mesure de proposer une issue à la crise pour la majorité de la population, en lutte contre les capitalistes et les gouvernements, et de poser les bases d’une société nouvelle.

C’est pour cela que les militants de Révolution Permanente et des organisations du réseau Izquierdia Diario œuvrent tous les jours à la construction de partis révolutionnaire des travailleurs à l’échelle internationale pour répondre à une crise qui est elle même internationale, touche brutalement les travailleurs, les travailleuses, la jeunesse, les plus précaires à travers le monde. Des partis qui défendent un programme et une stratégie de lutte pour faire payer la crise aux capitalistes. Ainsi, Raul Godoy interviendra pour le 1er mai à l’occasion de la journée internationale des travailleurs, aux côtés d’autres intervenants, militants et travailleurs, au cours d’un meeting internationaliste qui met à l’honneur celles et ceux qui aujourd’hui sont en première ligne de la crise, et en première ligne de la lutte contre le capitalisme. Une lutte qu’ils mènent depuis de longues années et qui sera d’autant plus intense dans la période à venir.




Mots-clés

Coronavirus   /    PTS   /    Zanon   /    Fraction Trotskyste - Quatrième Internationale   /    Internationalisme   /    Notre classe