^

Meeting en ligne du NPA. « Pour l’urgence sanitaire et sociale, déconfinons nos colères » !

Ce dimanche 10 mai, le NPA organise un meeting en ligne pour préparer la riposte face à un gouvernement qui prépare le déconfinement sur le dos des travailleurs et de la jeunesse. Pour maximiser les profits du patronat, l’exécutif est prêt à sacrifier nos vies et il est urgent de s’organiser pour protester contre leur gestion de la crise. Des militant.e.s de différents secteurs, qui ont été en première ligne et se battent pour imposer des mesures sanitaires et contre la précarité, prendront la parole.

samedi 9 mai

Le gouvernement a révélé cette semaine son plan de déconfinement et maintient coûte que coûte la date du 11 mai malgré les réticences des soignants étant donné l’impréparation générale. C’est un moyen pour lui de relancer au plus vite l’économie et de permettre le retour des profits pour le patronat.

Pendant ce temps-là, la précarité fait rage dans la jeunesse et les quartiers populaires. Les files se rallongent pour l’aide alimentaire et les aides promises sont bien insuffisantes. De son côté, le patronat se fait des profits sur la crise, comme Amazon qui a mis en danger ses salariés pour continuer de vendre des produits inutiles ou les patrons de la Grande Distribution qui n’ont pas hésité à stocker des masques pour les vendre aujourd’hui à des prix exorbitants.

Durant toute la crise ce sont les travailleurs qui ont été en première ligne, obligés pour beaucoup de continuer leurs activités essentielles. Dans la santé, la grande distribution, le nettoyage, les transports, la poste, la livraison, les travailleurs ont continué de faire tourner le pays. Mais ce sont aussi les ouvriers qui ont été obligés de continuer leurs activités, même non essentielles, sous la pression patronale. Ils ont aussi dû se battre contre le manque de matériel, les conditions de travail scandaleuses ou même pour forcer la fermeture des entreprises non essentielles.

Aujourd’hui, dans de nombreux secteurs, la bataille continue et les travailleurs s’organisent pour riposter contre un déconfinement trop rapide et sans mesures sanitaires, qui pourrait leur coûter la vie. Sans masques pour tous, sans campagne de dépistage massif, il est dramatique de faire repartir l’activité. De nombreux travailleurs et jeunes s’organisent pour refuser de payer une crise que les capitalistes ont engendrée, contre les licenciements et les restructurations dans l’industrie par exemple.

Pour toutes ces raisons, le NPA a décidé d’organiser un grand meeting pour rassembler des jeunes et des travailleurs de différents secteurs et préparer ensemble la bataille.

Seront présents Philippe Poutou, Christine Poupin et Olivier Besancenot, trois figures porte-paroles du NPA. Mais aussi des militantEs de différentes entreprises, comme Christian Porta, délégué CGT dans l’agro-alimentaire à Neuhauseur qui a lutté pour les conditions de sécurité des salariés et organisé une campagne de solidarité vis-à-vis des plus démunis.

Des travailleurs des services publics et de la santé prendront aussi la parole, avec notamment Nadia, travailleuse à la RATP qui a participé à la grève contre la réforme des retraites et lutte pour des conditions de travail dignes. Mais aussi de militantEs de l’Education nationale, des postiers, des travailleurs de l’automobile, etc.

Un meeting internationaliste, qui sera aussi l’occasion également de discuter avec des militantEs étrangers, de Hong-Kong et d’Allemagne.

Ce sont aussi des jeunes qui prendront la parole, comme Raphaël, étudiant et travailleur à Chronodrive qui lutte en ce moment pour obtenir la prime de 1000 euros, ou Charlotte, lycéenne qui a participé au combat contre les E3C et reviendra sur la situation des jeunes face à la reprise.

Mais aussi des militantEs des quartiers populaires, en première ligne face à la précarité et la répression policière comme Kamel, travailleur chez McDonald à Marseille, qui racontera aussi la lutte que lui et ses collègues ont mené pour reprendre en main leur restaurant afin d’en faire un lieu de collecte alimentaire pour les populations pauvres.

Ce sera dimanche 10 mai à 17h en live sur Facebook et YouTube ! On vous attend nombreux !




Mots-clés

Covid-19   /    Crise sanitaire   /    Crise économique   /    Coronavirus   /    Crise sociale   /    NPA