^

Débats

MERCREDI 1ER AVRIL, 19H

Meeting virtuel du NPA avec Olivier Besancenot et Philippe Poutou. Nos vies valent plus que leurs profits !

Mercredi 1er avril à 19h, le NPA organise un meeting en ligne avec ses portes paroles Philippe Poutou, Christine Poupin et Olivier Besancenot ainsi que des militant.e.s du monde du travail et des anticapitalistes d'Italie, de l'État espagnol et d'Algérie.

mardi 31 mars

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), organise ce mercredi à 19h un meeting en ligne avec ses portes paroles Philippe Poutou, Christine Poupin et Olivier Besancenot. Parmi les intervenants seront aussi présents des militant.e.s du monde du travail et des anticapitalistes d’Italie, de l’État espagnol et d’Algérie.

« Nos vies valent plus que leurs profits ! » : voilà ce que veulent affirmer les militants anticapitalistes. Malgré les déclarations d’Édouard Philippe qui « ne laissera personne dire qu’il y a eu du retard dans les décisions », il s’agit d’affirmer que le gouvernement a tardé a mettre en place les mesures urgentes qui s’imposaient.

Ainsi, les mesures radicales qui seraient nécessaires pour combattre efficacement l’épidémie sont encore à prendre et sont connues de tous : des tests massifs, l’arrêt de la production et des services non-essentiels, un plan massif de soutien aux hôpitaux. Ce qu’affirme le NPA, c’est qu’il « faut restructurer la production afin de fournir le plus rapidement possible masques, produits et matériels pour tester la population, appareils respiratoires. Réquisitionner tous les secteurs privatisés dans la santé : hôpitaux, cliniques, centres médicaux, Ehpad, industrie pharmaceutique... Embaucher massivement sous statut dans la santé, y réduire le temps de travail et y revaloriser les salaires. Interdire les licenciements, y compris des précaires. Réduire au maximum le nombre des prisonnierEs. Ouvrir les centres de rétention. Arrêter les procédures d’expulsion et réquisitionner les logements nécessaires pour faire cesser la précarité dans l’habitat. »

Le Nouveau Parti Anticapitaliste avance aussi que ce gouvernement, qui est responsable de l’ampleur de la crise, ne prendra pas ces mesures si nous ne les imposons pas par nos mobilisations, avec l’objectif d’un changement radical de société.

C’est pour toutes ces raisons que le NPA vous invite à assister nombreux à ce meeting en ligne mercredi 1er avril à 19h.




Mots-clés

Coronavirus   /    mouvement ouvrier   /    Internationalisme   /    NPA   /    Débats