^

Mulhouse : la résistance contre la réforme des retraites ne faiblit pas !

A Mulhouse, les journées d’actions et de grèves se poursuivent, une grosse manifestation, un local LREM défendu par la BAC, … la tension est palpable.

vendredi 24 janvier

Le 24 janvier lors de la nouvelle journée de mobilisation et de grève, plus de 1000 manifestants ont défilé contre la réforme des retraite, son retrait total est toujours à l’ordre du jour ! Après plus de 50 jours de grève au compteur pour les cheminots en reconductible, la mobilisation est à un tournant, la nécessité d’une lutte d’ensemble est toujours d’actualité, malgré le changement de mode d’action, de nouveau fronts de luttes s’ouvrent avec une grande détermination, c’est bien cela que le gouvernement et le patronat craignent.

Action, grève et blocage vont se poursuivre jusqu’à la victoire

La situation s’est tendu ces derniers jours avec le passage de la loi au conseil des ministres, la colère de la classe ouvrière est palpable. A Mulhouse, la manifestation au flambeau du 23 janvier a notamment fait un détour par le QG de campagne de la candidate LREM aux municipales, Lara Million, l’occasion d’exprimer toute la haine envers le patronat et ses représentant qui nous pourrissent la vie, la volonté était clair d’annoncer qu’a présent c’est nous qui allons leur pourrir, tellement clair que le local était défendu par la BAC …

Aujourd’hui dans la rue, demain on continue

La réforme des retraites est au cœur de la bataille actuelle, mais il y a aussi la précarité montante, les bas salaires, en somme : l’exploitation du système capitaliste en générale qui est insupportable. C’est pour tout cela qu’il faut poursuivre la mobilisation et ceux malgré l’attitude toujours insupportable des directions syndicales qui ne poussent en aucun cas à la généralisation de la grève, ce qui aurait permis non seulement de faire reculer le gouvernement sur sa réforme nauséabonde mais aussi de porter un changement radical de société. Il y a malgré tout eu des démonstrations importantes, notamment le message envoyé par la coordination RATP-SNCF, prônant l’auto-organisation, c’est à dire des décisions prises par les grévistes et personnes d’autres.




Mots-clés

Réforme des retraites   /    Mulhouse   /    Manifestation