×

Musicien blessé par la police : Pour BFM-TV, le sang, « c’est du maquillage »

Alors que BFM TV diffusait en direct les images d’un musicien maculé de sang pendant la manifestation de Paris, le journaliste affirmait en direct que « c’est du maquillage, on vous rassure, pour l’instant pas de blessé ». Or cela est faux, il s'agissait d'un musicien blessé en sang comme le montre les vidéos.

12 décembre 2020

Facebook Twitter

Pourtant comme on le voit dans les images ci-dessous, il apparaît tout au contraire que loin de s’être maquillé, le musicien a été blessé par la police comme il le dénonce ouvertement. Avec cette affirmation en pleine heure de grande écoute, sans aucune pincette, BFM-TV illustre une nouvelle fois son rôle d’auxiliaire de la police.

BFM-TV : « On revient un petit instant sur ces images d’un homme maculé de sang, c’est du maquillage, on vous rassure, pour l’instant pas de blessé »

Non, quand un manifestant est en sang, la première chose à se dire c’est qu’il a très probablement parce qu’il a été blessé par la police. Malgré la répression, le visage en sang, il continue de jouer de la musique et hurle aux policiers « Je fais de la musique moi et c’est ça que je prends ».

Son témoignage recueilli par Révolution Permanente :


Facebook Twitter
Baisse du montant et de la durée des indemnités : Attal prépare son attaque contre les chômeurs

Baisse du montant et de la durée des indemnités : Attal prépare son attaque contre les chômeurs

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Salon de l'agriculture : toujours moins d'écologie, la crise persiste

Salon de l’agriculture : toujours moins d’écologie, la crise persiste

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l'UNRWA et acte son soutien au génocide

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l’UNRWA et acte son soutien au génocide

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Près de 700 millions d'euros retirés à l'Education : en plus du tri social, l'austérité

Près de 700 millions d’euros retirés à l’Education : en plus du tri social, l’austérité

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l'aide humanitaire vers Gaza !

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l’aide humanitaire vers Gaza !