^

Politique

Changeons le système, pas le climat

NPA Jeunes : Tous dans la rue le 20 septembre pour défendre une écologie anticapitaliste !

Les 20 et 21 septembre prochain auront lieu des initiatives pour alerter sur l’urgence climatique. Les militants du NPA Jeunes seront présents dans les différentes échéances pour défendre que « c’est aux capitalistes de payer leur crise ! »

lundi 16 septembre

Dans le cadre du sommet de l’ONU qui aura lieu le 23 septembre, plusieurs centaines d’associations et d’organisations appellent à manifester le 21 septembre pour dénoncer l’urgence climatique. Le vendredi 20, Youth For Climate appelle une nouvelle fois les lycéens à se mettre en grève et à sortir dans les rues.

Ces manifestations se déroulent dans un contexte où les manifestations du réchauffement climatique sont devenues encore plus manifestes cet été, à l’image des gigantesques incendies qui dévastent l’Amazonie et menacent le poumon vert de la planète. Il y a urgence à agir.

Mais face à la crise climatique et environnementale, nous ne sommes pas toutes et tous responsables au même niveau – contrairement à ce que l’on cherche à nous faire croire. Ce sont les capitalistes qui gouvernent la production qui ont organisé depuis des décennies la catastrophe que nous connaissons aujourd’hui. À l’image d’Exxon Mobil, pris la main dans le sac pour avoir tenté de camoufler des études qui montraient le lien entre ses activités pétrolières et la hausse des températures. Ou encore les entreprises françaises qui participent à la déforestation de l’Amazonie, et se réjouissent des libertés offertes par le président climato-sceptique Jair Bolsonaro.

Cette dénonciation des capitalistes est indispensable car ceux-ci cherchent à récupérer la cause climatique pour défendre leurs intérêts. Aux États-Unis, l’entreprise Tesla a reçu des milliards de dollars pour développer des voitures électriques et son PDG pourrait voir sa fortune se multiplier… pendant que l’entreprise organise des plans de licenciement ! En Europe, des entrepreneurs, notamment liés au milieu de l’automobile, cherchent à instrumentaliser le combat de Greta Thunberg pour développer leur start-up We Don’t Have Time et organiser des levées de fond.

Nous refusons que la cause climatique soit instrumentalisée par les capitalistes pour ouvrir de nouveaux marchés ou justifier leur politique contre les travailleurs. Pour les militants du NPA Jeunes, la seule solution passera par l’affrontement avec le capitalisme. La course aux profits, structurellement inscrite dans son fonctionnement, est incompatible avec toute transition écologique.

Au contraire, pour qu’une planification écologique soit rendue possible, il faut que les travailleuses et travailleurs, celles et ceux qui produisent les richesses au quotidien, se réapproprient les moyens de production pour les mettre au service de la majorité et du respect de l’environnement.

Dans de nombreuses villes en France, le NPA Jeunes sera présent dans les cortèges et les initiatives pour faire entendre cette voix.

Pour te mettre en contact avec les militants du NPA Jeunes, n’hésite pas à t’informer et à te mettre en contact via leur page Facebook.

 Crédit photo : AFP / Thomas Samson 




Mots-clés

Grève mondiale pour le climat   /    NPA jeunes   /    Manifestation   /    Ecologie   /    Politique