^

Politique

Répression

Niort. Un Gilet Jaune obligé de pointer à la gendarmerie pour avoir mis de la colle dans une serrure

Benalla, lui, n'a non seulement pas besoin de pointer dans une gendarmerie, mais est plus serein que jamais. Pendant ce temps, un Gilet Jaune prend sept heures de garde à vue pour de la colle dans une serrure.

jeudi 31 janvier

Au cours de l’acte IX, ce Gilet Jaune de 50 ans avait déposé de la colle forte dans la serrure de la porte d’entrée du palais de justice de Niort. L’accusé a « avoué les faits », la scène étant filmée, justifiant son action car il avait été « révolté » par le traitement subi par une Gilet Jaune au cours de la manifestation.

Pas de quoi émouvoir la justice, qui l’accuse de dégradation de bien public. Le Gilet Jaune a donc été convoqué au tribunal, avant d’être placé en garde-à-vue durant sept heures. Désormais sous contrôle judiciaire, il doit pointer chaque samedi à la gendarmerie de Melle dans l’attente de sa comparution en correctionnelle.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Répression   /    Politique