^

Politique

Fake news raciste

Non, l’automobiliste qui a fauché une femme à Montpellier n’était pas un supporter algérien

De nombreux médias ont titré sur un soi-disant « supporter algérien » qui aurait renversé une famille à Montpellier le 12 juillet, causant le tragique décès de la mère de famille. Il s'agit en réalité d'une fake news, au caractère raciste, puisque le chauffard était un homme de nationalité française et n'était pas un supporter venu fêter la victoire de l’Algérie.

dimanche 14 juillet

Le Midi Libre du 13 juillet titrait : « Une maman tuée et son bébé bléssé en marge de la victoire de l’Algérie sur la Côte d’Ivoire. De même pour le HuffPost, RTL, Ouest France, Le Figaro et d’innombrables autres journaux, radios et chaînes télés – comme BFM ou Cnews – qui ont fait le lien entre victoire de l’Algérie et ce dramatique accident, qualifiant l’homme de « supporter algérien » ou de « supporter de l’Algérie ».

Sauf que selon son entourage, l’homme au volant ne faisait pas partie des supporters venus fêter la victoire de l’Algérie. D’après sa mère, cet homme de nationalité française et d’origine marocaine était « sorti pour chercher à manger » quand il a perdu le contrôle de son véhicule. L’homme n’était donc ni algérien ni supporter.

Fake news démentie notamment par Le Parisien qui cite une habitante du quartier : « Cette route, on la prend tous à fond car c’est la seule qui n’a pas de dos-d’âne, on peut monter jusqu’en quatrième. Mais cela n’a rien à voir avec l’Algérie ! »

Une fake news au caractère raciste avéré qui est pourtant toujours en ligne sur ces nombreux médias qui l’ont relayée. C’est une bien cynique façon de faire leur beurre sur un tragique fait divers, alimentant et surfant sur les préjugés racistes présents chez une partie de la population. Il est bien commode pour les BFM, Figaro et autres médias bourgeois de stigmatiser les supporters algériens en insistant sur les « violences » en marge de la victoire.

Cette opération de propagande raciste risque malheureusement de se répéter ce dimanche 14 juillet à l’occasion du match Algérie-Nigeria. Ces mêmes médias prophétisent d’ailleurs déjà sur des « heurts » sur les Champs-Élysées ce soir. Les forces de répression seront quant à elles au rendez-vous, avec de lourds effectifs mobilisés.

En attendant, ce sont les Gilets jaunes qui y occupent le devant de la scène, victimes d’une scandaleuse répression et de la même propagande bourgeoise.




Mots-clés

Police   /    Algérie   /    Racisme   /    football   /    médias   /    Politique