^

Racisme et violences d’Etat

Racisme

Normandie. Des tags islamophobes et néo-nazis sur la mosquée de Flers

Après Rennes, Pessac et Agen, c’est à Flers (Normandie) que la mosquée de la ville a été taguée d’inscriptions islamophobes et néo-nazies dans la nuit de samedi à dimanche.

lundi 21 novembre

Crédits photo : © Amicale franco-turque de Flers

« Islam Hors d’Europe » et « Division Charlemagne » : dimanche matin, les habitants de Flers ont découvert sur la mosquée de leur ville des inscriptions racistes et islamophobes rapportait hier L’Orne combattante.

La référence à une division d’infanterie de la SS active de 1943 à 1945 et composée de volontaires français, parmi lesquels on trouve Pierre Bousquet qui, en 1972, fonde avec Jean-Marie Le Pen le Front National, de même que le mot d’ordre anti-Islam ou le mode d’action laissent peu de doute sur l’origine des tags, réalisés par l’extrême-droite.

Le maire de la ville, Yves Goasdoué (divers gauche), a dénoncé un « cas honteux mais isolé ». Pourtant, en réalité, ces actes se multiplient en France depuis quelques années, avec régulièrement des affaires de tags racistes voire d’incendies ou d’attentats visant des mosquées.

Comme à chaque fois, le gouvernement par la voix de la préfecture et du ministre de l’Intérieur ont condamné les faits. Pourtant, la politique du gouvernement ne fait qu’attiser la xénophobie et l’islamophobie dans le pays, à l’image de sa loi séparatisme, des dissolutions d’organisations musulmanes et de l’antiracisme, ou de la future Loi Immigration. Pour appuyer ce projet, Macron n’a d’ailleurs pas hésité, le 26 octobre dernier, à reprendre la rhétorique de l’extrême-droite sur France 2 en tissant un lien direct entre immigration et délinquance.

Après cette énième attaque, le mouvement ouvrier ainsi que l’ensemble de la gauche et du mouvement social doivent préparer, aux côtés des organisations anti-racistes, une réponse d’ampleur à l’offensive xénophobe à venir, en s’opposant à la Loi Immigration et en dénonçant la politique islamophobe du gouvernement qui nourrit les envies de passage à l’action de l’extrême-droite.



Mots-clés

Racisme d’État   /    Anti-racisme   /    Islamophobie   /    Racisme   /    Racisme et violences d’Etat   /    Extrême-droite