×

Réforme des retraites

Notre 49.3 c’est la grève générale : la fac de Tolbiac réquisitionnée pour amplifier le mouvement !

À Tolbiac, après une Assemblée générale qui a réuni 1000 personnes, les étudiants et personnels de la fac ont décidé de réquisitionner le centre pour la mobilisation.

Le Poing Levé Paris 1

20 mars 2023

Facebook Twitter
Notre 49.3 c'est la grève générale : la fac de Tolbiac réquisitionnée pour amplifier le mouvement !

Crédits photo : Révolution Permanente

Après la violence du 49-3, une grande partie de la jeunesse relève la tête : de nombreux jeunes ont manifesté à la Concorde, rejoint les grévistes sur les piquets de grève et entrent pleinement dans le mouvement contre la réforme des retraites. Ce matin, au centre Pierre Mendès France (Paris 1), 1000 étudiants et personnels se sont retrouvés en Assemblée Générale pour discuter des suites de la mobilisation contre Macron.

De nombreuses personnes ont raconté leur expérience de la répression : GAV, agenouillement, nasse et violences policières. L’AG a également voté les revendications de la mobilisation étudiante : le retrait de la réforme des retraites, la fin de la précarité étudiante par la mise en place d’un revenu étudiant financé par les grandes fortunes, l’abandon de toutes les lois racistes et sécuritaires dont la loi immigration.

Surtout, les étudiants ont affirmé vouloir aller plus loin que le simple retour en arrière sur les retraites, le combat qui se lance est contre tout un système. Pour cela, il est urgent de dépasser le plan de l’intersyndicale, qui persiste à maintenir un calendrier de la défaite, et de radicaliser la lutte.

Les militants du Poing Levé ont insisté sur un objectif clef : ouvrir l’université à la mobilisation, permettre de l’utiliser comme un lieu pour construire la grève générale et faire plier le gouvernement. Ils affirment que la fac doit être un lieu d’auto-organisation pour permettre la victoire du mouvement de grève, lancé depuis le 19 janvier.

Après les multiples fermetures administratives et tentatives de répression du mouvement étudiant, à Paris 1 le message est clair : nous n’avons pas peur de la police, nous entrons en lutte contre Macron et son monde. Et le signal envoyé par près de 1 000 étudiants et personnels qui préparent la mobilisation ne plaît au gouvernement. Le dispositif policier déployé autour de Tolbiac ce midi en témoigne : camions de CRS et dizaines de policiers sont présents, quelques jours après que la police ait nassé un rassemblement d’étudiants et embarqué cinq manifestants devant l’université.

Ce soir aura lieu une Assemblée Générale inter-fac à 18h pour discuter avec tous les étudiants mobilisés à l’échelle parisienne de la suite du mouvement. Les étudiants mobilisés appellent aussi à manifester dès cet après-midi aux côtés des travailleurs sur la place Vauban et à 14h avec toutes les facs mobilisés depuis Austerlitz jusqu’à l’incinérateur d’Ivry. L’AG s’est également prononcée pour la jonction avec les grévistes, sur les piquets, dès demain matin.


Facebook Twitter
Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d'écologie

Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d’écologie


« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d'assommer la jeunesse de mesures répressives

« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d’assommer la jeunesse de mesures répressives

Sélection, autoritarisme, écologie. Le mal-être croissant des jeunes ne tombe pas du ciel

Sélection, autoritarisme, écologie. Le mal-être croissant des jeunes ne tombe pas du ciel


Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Paris 1. Total et la BNP viennent faire leur marché parmi les étudiants

Paris 1. Total et la BNP viennent faire leur marché parmi les étudiants

Pression, perte de sens, isolement… des lycéens témoignent : « J'ai l'impression de gâcher ma vie »

Pression, perte de sens, isolement… des lycéens témoignent : « J’ai l’impression de gâcher ma vie »

« On refuse leur politique autoritaire » : plusieurs centaines de lycéens mobilisés ce jeudi

« On refuse leur politique autoritaire » : plusieurs centaines de lycéens mobilisés ce jeudi