^

Notre classe

Communiqué du NPA

Notre camarade Gaël Quirante interpellé ce matin. Nous exigeons sa libération immédiate

Ce dimanche matin, notre camarade Gaël Quirante, postier en grève depuis 15 mois, a été interpellé et placé en garde à vue. Un rassemblement est organisé, ce 16 juin à 12h, devant la Sureté territoriale, 3-5 rue Riquet, Paris 19 (métro Riquet). Nous relayons ci dessous le communiqué du NPA.

NPA

dimanche 16 juin

Crédit Photo : Photothèque Rouge / MILO

Communiqué initialement publié sur le site du NPA

Aujourd’hui, au petit matin, notre camarade Gaël Quirante, membre du comité exécutif du NPA, a été interpellé et placé en garde à vue. D’après les informations que nous avons, cette arrestation serait liée « à ses activités » d’animateur d’une grève de plus de 14 mois à la poste des Hauts-de-Seine. Une fois de plus, la police réprime les grévistes pour le compte de la Poste. Une fois de plus, la police montre son vrai visage : un bras armé au service du capital.

Le NPA exige la libération immédiate de notre camarade. Si la direction de la Poste croit pouvoir éviter les négociations et faire plier les grévistes et leurs soutiens en employant la répression la plus brutale, elle se fourre complètement le doigt dans l’œil.

Un rassemblement de solidarité est organisé ce dimanche à 12h devant la Sureté territoriale, 3-5 rue Riquet, Paris 19 (métro Riquet).

Montreuil le dimanche 16 juin 2019




Mots-clés

Postiers du 92   /    NPA   /    Répression   /    Notre classe