^

Politique

Vu sur Nantes Révoltées

Nouveau scandale d’Etat : les Gilets jaunes blessés par la police sont bien fichés par le gouvernement !

Nantes Révoltée. C'est confirmé ce mercredi 17 avril par le Canard Enchainé, document à l'appui : le gouvernement a bien donné l'ordre de ficher les Gilets Jaunes blessés par la police lors des manifestations.

mercredi 17 avril

Source : Nantes Révolté

C’est confirmé ce mercredi 17 avril par le Canard Enchainé, document à l’appui : le gouvernement a bien donné l’ordre de ficher les Gilets Jaunes blessés par la police lors des manifestations.

La consigne a été très officiellement envoyée aux hôpitaux : consigner la liste des personnes blessées en manifestation, avec leurs identités, dans un fichier spécial, d’habitude réservé aux situations de terrorisme.

Double peine : vous avez été marqué dans votre chair par la violence d’État ? Vous êtes aussi fiché comme suspect par les hôpitaux ! Le tout dans un obscur document directement consultable par le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Justice. On est au delà des fichages les plus abjects d’opposants politique. Ici, on se renseigne sur des victimes, en situation de vulnérabilité.

Et le plus fou ? Malgré ce fichier secret, qui permet au gouvernement d’avoir une liste très précise des personnes admises pour des violences policières, les ministres ont juré, main sur le cœur, qu’il ne connaissent pas le nombre de personnes blessées par leurs forces de l’ordre.

Le mensonge le plus éhonté s’additionne au scandale d’État le plus ignoble.

Un article que nous avions écrit sur le sujet intitulé : Fichage des Gilets jaunes blessés : « Le personnel de santé se transforme peu à peu en auxiliaire de police »




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Répression   /    Politique