^

Monde

Offensive meurtrière

Nuit d’horreur à Gaza, des dizaines de victimes sous les bombes israéliennes

Dans la nuit, l'armée israélienne a procédé à un nouveau déluge de frappes aériennes sur la bande de Gaza, ce sont désormais plus de 119 palestiniens dont 31 enfants qui sont morts sous les bombes des colons.

vendredi 14 mai

Une pluie de frappes aériennes à Khan Yunish au matin il y a deux jours - Crédits photo : Youssef Massoud / AFP

Depuis lundi, l’escalade militaire ne cesse de s’accentuer, les multiples frappes aériennes et tirs d’artillerie israéliens sur la bande de Gaza ont déjà fait plus de 119 morts. Au cours de la nuit dernière, l’armée israélienne a multiplié les bombardements officiellement pour « infliger de sévères dommages aux tunnels qui permettent de circuler à travers la bande de Gaza ». Au cours de cette tragique nuit, ce sont plus de 150 cibles qui ont été visées, faisant plusieurs dizaines de victimes et de très nombreux blessés. Au micro de l’AFP, Muhammad Najib, un jeune palestinien de 16 ans déclare « Ces bombardements étaient complètement fous, comme dans les jeux vidéos. C’était un vrai film d’horreur  ». Dans la nuit, des centaines de palestiniens ont quitté leur logement pour échapper à ces frappes et tenter de sauver leur vie.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos montrent les images des bombes détruisant des centaines de maisons, touchant enfants et familles.

Des images qui glacent le sang, à l’image de ces familles qui se cachent comme elles peuvent dans leurs maisons, dans l’espoir que les bombes ne les atteignent pas.

L’état des lieux le lendemain est catastrophique : une grande partie des maisons dans le quartier de Shejaiya Gaza sont détruites et plus de 30 personnes sont mortes sous le feu des colons.

Jeudi, l’armée israélienne accumulait chars et véhicules blindés le long du territoire palestinien, secteur où les troupes étaient retirées depuis 2005. Le ministère de la Défense israélienne a donné le feu vert pour mobiliser des milliers de réservistes. Une escalade militaire qui semble s’accentuer sans cesse, dont les conséquences, déjà gravissimes, sont payées par centaines de blessés et de nombreux morts en Palestine.
Face à la répression meurtrière des colons, solidarité avec le peuple palestinien en lutte contre l’oppression sioniste et l’apartheid. Ces bombardements et les nombreuses victimes engendrées dévoilent une nouvelle fois l’horreur de l’oppression que vivent les palestiniens.




Mots-clés

Impérialisme   /    Israël   /    Palestine   /    Monde