^

Culture et Sport

Université d'été du NPA

Ovation pour les anciennes grévistes d’Onet lors de la projection du film « Les Petites Mains Invisibles »

A l'occasion de l'université d'été du NPA a été projeté le film « Les petites mains invisibles » qui revient sur la lutte victorieuse des Onet, agents du nettoyage des gares du nord francilien en décembre 2017. L’accueil à été plus que chaleureux de la part des plus de 130 personnes présentes, qui reconnaissent l'exemplarité de cette lutte, exemplarité dont la présence des anciennes grévistes à l'université d'été d'un parti révolutionnaire est l'expression.

jeudi 29 août

Toute l’extrême gauche, et bien au delà, a entendu parler de leur lutte. Les grévistes d’H.Reinier Onet, sous-traitant de la SNCF pour le nettoyage, ont confronté leur employeur et la SNCF dans une âpre lutte de 45 jours qui s’est soldée par une victoire totale, allant en termes d’acquis bien au-delà de ce que les grévistes visaient au départ de leur lutte. Mais aussi, cette grève a vu la rencontre d’un des secteurs les plus précaires du prolétariat d’une détermination sans failles et d’un niveau d’auto-organisation très avancé avec des militants révolutionnaires qui ont pu leur apporter leur culture de la lutte.

De cette rencontre se sont tissés des liens très forts, qui ont permis de continuer l’expérience de cette lutte, de l’élargir politiquement, et que certains de ces grévistes, notamment Oumou Gueye et Fernande Bagou présentes à cette projection, deviennent de véritables militantes, allant soutenir en retour les cheminots lors de la bataille du rail, leurs camarades femmes de chambres des hôtels de luxe en lutte contre la sous-traitance et les conditions de travail atroces qu’elle permet, participant à des conférences féministes, ainsi qu’à l’Université d’été du NPA. Elles y ont présenté en compagnie de l’équipe de réalisation le film documentaire « Les petites mains invisibles ».

Le film a reçu un accueil plus que chaleureux, beaucoup des plus de 130 personnes présentes découvrant pour la première fois en images la formidable lutte de ces véritables guerriers et guerrières qui 45 jours durant, en plein hiver, se sont affrontés au grand patronat français, et à ses attaques policières et juridiques, avec la complicité de l’État. Le film réalisé par Révolution Permanente revient sur cette grève en cherchant à en extraire les enseignements tactiques et les éléments progressistes dont le conflit est pétri.

La projection s’est suivie d’un débat où les anciennes grévistes ont pu répondre aux nombreuses questions de l’assistance. Le rôle des femmes dans la lutte, l’auto-organisation, les Assemblées Générales quotidiennes et souveraines... Au fil des questions auxquelles répondaient en toute aisance Fernande et Oumou, toutes et tous ont pu confirmer le caractère exemplaire et très progressiste de cette lutte qui a été la motivation pour la réalisation du film.

L’émotion était également très présente, alors qu’au fil des conférences et présentations du film, les anciennes grévistes d’Onet se rendent compte de l’énorme apport que leur lutte est pour toute notre classe, et reçoivent en retour une énorme reconnaissance, qui s’est exprimée par une longue ovation du public pour ces guerrières devenues, au contact des révolutionnaires, de véritables militantes.

Crédit Photos : O Phil des Contrastes
.

Le film est disponible à l’achat en DVD sur HelloAsso :




Mots-clés

Culture   /    Onet   /    Féminisme    /    Histoires de femmes   /    Grève   /    SNCF   /    Université d’été NPA   /    Révolution Permanente   /    NPA   /    Culture et Sport