^

Politique

Violences policières

Paris. Un policier de la BAC vise à la tête des GJs, il s’arrête quand il voit qu’il est filmé.

Malgré la propagande de Castaner qui explique aux enfants qu'on ne peut viser à la tête les Gilets jaunes, cette vidéo montre une nouvelle fois comment la BAC se croit tout permis. Après avoir remarqué qu'il est filmé, il range son arme. Signe que la vidéo est un moyen de pression important face à ces policiers.

samedi 23 février




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Paris   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique