^

Politique

5 décembre

Paris : la BRAV sème la terreur à Nation pour disperser la manifestation

Place de la Nation, alors que les cortèges étaient loin d’être tous arrivés, les brigades motorisées de la BRAV ont réprimé ultra violemment les manifestants pour disperser la manifestation.

jeudi 5 décembre 2019

La nuit est tombée sur Paris mais les manifestations sont loin d’être terminées. Alors que les cortèges n’ont pas terminé d’atteindre la fin du parcours de la manifestation place de la Nation, les forces de l’ordre sèment la terreur. D’après nos correspondants sur place les manifestants peinent à arriver à la place de la Nation où la répression fait rage. En effet les brigades de la BRAV (Brigades de répression de l’action violente), brigades motorisées qui ont remplacé les ex-voltigeurs, ont été déployées sur la place, aux côtés des gendarmes mobiles et des CRS.

Les forces de répression font actuellement usage d’une répression ultra violente pour disperser la manifestation, envahissant la place de gaz lacrymogènes, de tirs de LBD et de grenade de désencerclement :

Désobéissance Ecolo Paris qualifie dans un tweet la place de la nation comme un « champ de tir pour la BRAV ».




Mots-clés

5 décembre   /    Grève   /    Paris   /    Grève générale   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique