^

Partiels

Un pas en avant dans la répression

La droite sénatoriale veut punir d’un an de prison et 7500€ d’amende les blocages de partiels

15 juin 2018 | La lutte contre la loi ORE, qui a animé le mouvement étudiant depuis février, avait donné lieu, après les vacances de printemps, à d’innombrables blocages de partiels dans les universités mobilisées. Un (...)

Annulation de partiels

Après la répression, les partiels pour casser la mobilisation ? Les étudiants ne se laissent pas faire

18 mai 2018 | Alors que la phase d'expulsion policière des universités mobilisées contre la loi ORE semble se refermer (puisqu'il ne reste plus guère de facs occupées), le mouvement étudiant est sous la pression de (...)

La bataille des examens

Paris 1 : les étudiants mobilisés annulent un à un les partiels

11 mai 2018 | Vendredi matin, les étudiants de Nanterre frappaient un grand coup médiatique à Arcueil en faisant annuler les partiels délocalisés par la présidence de la fac dans le but de briser la mobilisation. (...)

Party...els de fin d’année

Exams de rentrée. Stress et bachotage au pied du sapin

6 janvier 2017 | « Vous avez trois heures. » Voilà, on y est. Les trois heures redoutables qui vont achever un semestre d’enseignements. Douze semaines de cours, évaluées en un partiel sur table, au lendemain de fêtes (...)

Más publicaciones

    0 | 24