^

Politique

Pass autoritaire

Pass autoritaire : un homme interpellé à l’hôpital pour avoir présenté le QR Code de Macron

Un jeune homme qui a présenté le QR Code d’Emmanuel Macron, largement diffusé sur internet, dans un hôpital de Marseille a été interpellé et placé en garde-à-vue ce week-end. Un fait qui rappelle l’autoritarisme du pouvoir dans le cadre du pass sanitaire.

lundi 11 octobre

Crédits photo : AFP

Alors qu’il se rendait à l’hôpital Sainte-Marguerite à Marseille pour un rendez-vous, un jeune homme de 19 ans a utilisé le QR Code d’Emmanuel Macron, largement diffusé sur internet depuis plusieurs semaines suite à une fuite. Une blague que l’homme a payé cher, puisque pour cette simple raison il a été interpellé, placé en garde-à-vue avant de recevoir une amende.

« Cet homme a affirmé avoir rendez-vous dans cet hôpital. Les agents de sécurité se sont rendu compte qu’il utilisait le pass du président de la République. Ils ont pris la décision de le laisser entrer, sous surveillance, pour ensuite appeler la police qui l’a interpellé » rapporte ainsi l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille (APHM) à 20 minutes.

L’anecdote pourrait presque faire sourire si elle ne témoignait pas de l’autoritarisme qui accompagne le pass sanitaire, élargissant le champ de l’arbitraire policier et permettant d’interpeller un jeune homme de 19 ans pour une simple blague. Un pass autoritaire dont le gouvernement souhaite d’ailleurs pouvoir prolonger l’usage jusqu’à l’été prochain.




Mots-clés

Pass sanitaire   /    Emmanuel Macron   /    Politique