^

Culture et Sport

Par Fabrizio Bajec

Poème pour tout recommencer #3

Nous publions un troisième poème du poète Fabrizio Bajec que lui a inspiré les événements politiques en cours.

jeudi 3 mai 2018

le cortège de tête est carré sinistre menaçant
il chemine sans visage
comme nous sous nos bandages et nos lunettes d’aviateur
le cortège de tête s’en prend à des symboles fédérateurs
il détient des armes
comme nous par nos slogans impétueux
le cortège de tête en veut à la police
dégrade agences banques divers édifices
contrairement à nous qui les prenons en photos
déjà insensibles à ces ravages
ce n’est pas nous qu’on emmène en prison
par conséquent le cortège de tête est mouvant
à chacun son heure d’exploitation

Crédits photos : AFP