^

Notre classe

Répression à la SNCF

Rassemblement en soutien à Lynda, cheminote menacée de licenciement

De nombreux cheminots se sont rassemblés en soutien à Lynda, cheminote menacée de licenciement accusée de ne pas avoir respecté la procédure pour un colis suspect... Mère de deux enfants, militante Sud Rail, elle est prête à se battre et a le soutien de ses collègues.

mercredi 20 février

Ce mercredi 20 février, de nombreux cheminots de Sud Rail, de la CGT, mais aussi de la CFDT et des collègues non-syndiqués sont venus afficher leur soutien à Lynda face à l’acharnement patronal.

Avant de rentrer à l’entretien préalable au licenciement, dans une procédure totalement révoltante, Lynda a pris la parole devant les collègues venus la soutenir. "Aujourd’hui on s’acharne sur moi parce que je suis un trop bon agent, tellement que je fais passer l’humain avant la rentabilité", ce sont les mots avec lesquels Lynda a voulu s’adresser aux cheminots présents et à tous ceux qui voudront entendre. Ensuite, elle a conclu, "Ne vous laissez pas faire, au moins il faut que cette histoire serve à ça, à ce que les collègues comprennent qu’on ne doit pas se laisser faire". Par cette prise de parole, elle a montré une détermination sans faille. En effet, Lynda ne baissera pas la tête face à cette direction revancharde et tous les collègues qui la soutiennent non plus.

Après les premières prises de parole, notamment des camarades de Sud Rail et la CGT qui étaient présents, les cheminots ont tenu à envoyer un fort message de solidarité internationale aux cheminots maliens en grève de la faim et en défense du service public depuis deux mois.




Mots-clés

Cheminot-e-s   /    SNCF   /    Répression   /    Notre classe