^

Monde

Tensions internationales

Rebond dans la guerre commerciale entre la Chine et les USA, les marchés s’affolent

Ce lundi 5 août, Wall Street clôturait en baisse, tandis que la journée a été difficile sur les autres marchés mondiaux. Les conséquences directes de la dévaluation de la monnaie chinoise, en riposte aux annonces de Trump de nouvelles taxes douanières sur les produits importés.

mardi 6 août

Trump déclenche de nouvelles hostilités, la Chine riposte en dévaluant sa monnaie

Ce lundi 5 août, la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine a connu un rebond suite à l’annonce de la Maison Blanche de l’imposition d’une nouvelle taxe de 10% sur équivalant de 300 milliards de dollars d’importations de produit chinois sur le sol américain. Pékin a choisi de riposter sur le terrain monétaire. Ainsi, pour la première fois depuis 11 ans, la barrière des 7 yuans pour 1 dollars, considérée comme « psychologique » par les économistes, a été franchie. Autre mesure forte, la Chine a annoncé, ce lundi, qu’elle cesserait d’acheter des produits agricoles américains.

Si la Maison Blanche a dénoncé des mesures « déloyales » et signalé cette dévaluation volontaire de la Chine au Front Monétaire International (FMI), l’effet a été immédiat sur les marchés. Le prix de l’or a immédiatement bondi, ce qui est un signe de mauvaise augure. Wall Street a ainsi enregistré son pire chiffre de l’année 2019, clôturant à -2,9%. « Les perdants étaient partout. La technologie. Le commerce. Les prix du pétrole, en baisse. Le gaz naturel, en baisse » note le Washington Post. Selon Techcrunch, spécialisé sur la Silicon Valley, « Microsoft, Amazon, Apple, Facebook et Alphabet ont perdu au total 162 milliards de dollars de valeur boursière ».

Partout dans le monde, ce lundi 5 août a été une journée difficile sur les marchés. Cette reprise brusque de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis ravive les craintes des économistes, surtout dans le scénario d’une poursuite de l’escalade. Le Times a ainsi pointé « l’entrée dans une phase plus dangereuse » du conflit sino-américain, ce qui pourrait, à terme, être à la source d’une nouvelle crise d’ampleur mondiale. Pour l’agence Bloomberg, « la bataille commerciale de Donald Trump commence à ressembler à une guerre éternelle, à un bourbier sans fin à l’horizon, générant toujours plus d’obstacles potentiels pour une économie globale déjà affaiblie », ce qui pourrait avoir pour conséquence, toujours selon l’agence, une récession mondiale dans moins d’un an.

Une escalade qui s’inscrit dans le cadre d’une situation économique et financière explosive

Alors que la baisse des taux de la Réserve Fédérale Américaine (FED) du 31 juillet dernier avait fait ressurgir le spectre d’une crise supérieure à 2008, cette reprise des hostilités entre la Chine et les Etats-Unis ressemble à s’y méprendre à une allumette craquée au-dessus d’un baril de poudre.

Avec une économie sous perfusion pour éviter la banqueroute sans reprise forte, l’affaiblissement plus que significatif de la croissance dans les pays dit « émergents », le tarissement des leviers de contentions de la crise et, surtout, la formation de nouvelles bulles spéculatives dans la sphère financière, la tendance ne peut aller que vers un accroissement des politiques austéritaires et un approfondissement du phénomène de guerre commerciale, voire de conflit armé.

Bien des inconnues restent à voir, sans que des solutions de sortie de crise n’émergent. La plus importante est sans aucun doute la réaction de Washington face à la stratégie de dévaluation de la devise chinoise. Le pire des scénarios serait sans doute que la Maison Blanche choisisse de dévaluer à son tour le dollar, provoquant une panique généralisée sur les marchés, précipitant les tendances à la récession et accentuant les risques d’explosion des bulles financières. Un scénario tout sauf inenvisageable, tant elle s’inscrit dans la logique d’escalade autoritaire de Trump et dans sa politique protectionniste.




Mots-clés

Économie   /    Économie internationale   /    Etats-Unis   /    Chine   /    Monde