×

Extrême-droite

Récupération raciste de la mort de Lola : des tags islamophobes sur une mosquée à Pessac

Depuis la révélation de l’origine de la principale suspecte dans l’assassinat de Lola, l’extrême droite mène d’arrache-pied une campagne politique raciste. Ce vendredi matin, des tags islamophobes ont été retrouvés sur les murs de la mosquée de Pessac.

Maëva Amir

21 octobre 2022

Facebook Twitter

Crédits photo : Edouard Ampuy

Depuis le meurtre atroce de Lola, jeune adolescente de 12 ans tuée en région parisienne il y a maintenant une semaine, l’extrême droite, Éric Zemmour en tête, tente d’instrumentaliser ce drame pour déverser sa haine des immigrés. S’appuyant sur l’origine algérienne de la principale suspecte, c’est une véritable campagne politique et médiatique qui s’est mise en place en l’espace d’une semaine, signant le retour de l’extrême-droite sur la scène politique.

Après les tags racistes sur les murs de l’université Paul Valéry à Montpellier, c’est à Pessac ce vendredi matin que les fidèles de la mosquée ont pu découvrir des tags identitaires et islamophobes revendiquant une « revanche nationaliste » et « justice pour Lola ». Des tags qui montrent comment la campagne de l’extrême-droite autour de la mort de Lola est en train de devenir le prétexte d’une large offensive de l’extrême droite visant les étrangers et les musulmans.

Une action qui fait suite à la manifestation qui avait lieu jeudi soir à Paris, et qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes. Eric Zemmour était présent accompagné de des vice-présidents de son parti. Depuis quelques semaines, il est à nouveau invité sur tous les plateaux pour mener sa campagne, avec à la bouche un néologisme, le « francocide », qui vient compléter l’idée de « grand remplacement » et veut laisser entendre que les français seraient opprimés par les étrangers. Si le rassemblement se voulait hypocritement « apolitique », les slogans tels que « Migrants assassins, politiques complices » ont rappelé la xénophobie décomplexée des manifestants largement issus de l’extrême-droite.

Dénonçant d’abord hypocritement « l’indécence » de la récupération de l’extrême droite, Darmanin s’est joint à la campagne raciste de l’extrême droite jeudi soir à l’antenne de « Face à Baba » en remettant sur la table le projet de loi sur l’expulsion des étrangers en cas de délits graves et vantant les résultats de la France en matière d’expulsion d’immigrés à échelle européenne.

De fait, l’offensive de l’extrême droite tombe à point nommé pour un gouvernement qui déjà cherchait à imposer dans la séquence politique des débats racistes et islamophobes pour mieux justifier ses futurs projets de loi immigration et de renforcement de l’appareil répressif. Face à la campagne de l’extrême-droite, de la droite et du gouvernement, il est fondamental de dénoncer l’instrumentalisation ignoble du meurtre de Lola, et de se préparer à combattre les projets xénophobes et sécuritaires à venir.


Facebook Twitter
Palestine : la rencontre censurée avec Judith Butler aura lieu ce dimanche à Pantin, soyons nombreux !

Palestine : la rencontre censurée avec Judith Butler aura lieu ce dimanche à Pantin, soyons nombreux !

Retour du bagne : à Mayotte, le chef du département propose des « colonies pénitentiaires »

Retour du bagne : à Mayotte, le chef du département propose des « colonies pénitentiaires »

Toulouse. Après l'expulsion des MIE, 300 personnes au rassemblement unitaire pour le relogement

Toulouse. Après l’expulsion des MIE, 300 personnes au rassemblement unitaire pour le relogement

L'État expulse 24 mineurs isolés d'un centre d'hébergement à Paris : solidarité !

L’État expulse 24 mineurs isolés d’un centre d’hébergement à Paris : solidarité !

« Statut de l'imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l'État sur les musulmans

« Statut de l’imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l’État sur les musulmans

Classes pour « radicalisés », fermeture d'un collège privé : Belloubet poursuit l'offensive islamophobe

Classes pour « radicalisés », fermeture d’un collège privé : Belloubet poursuit l’offensive islamophobe

Toulouse. La direction de la fac Paul Sabatier fait expulser une centaine de mineurs isolés

Toulouse. La direction de la fac Paul Sabatier fait expulser une centaine de mineurs isolés


L'imam Mahjoubi expulsé : la loi immigration au service d'une campagne raciste basée sur une fake news

L’imam Mahjoubi expulsé : la loi immigration au service d’une campagne raciste basée sur une fake news