^

Jeunesse

Les jeunes ne paieront pas la crise !

Rentrée sur les facs : viens rencontrer Le Poing Levé, collectif anticapitaliste et révolutionnaire !

Avec la rentrée universitaire, le collectif Le Poing Levé fait aussi son retour dans un contexte où l'inflation grimpante pèse sur le quotidien des étudiants. À Paris, Bordeaux, Toulouse, Metz, Rennes, Marseille, Montpellier ou encore Chambéry, le collectif est présent pour défendre une alternative anticapitaliste et révolutionnaire !

mardi 20 septembre

Alors que Macron annonce la « fin de l’abondance », les prix augmentent, que ce soit sur nos loyers, sur le prix du gaz et de l’électricité ou encore sur les produits de base, avec une inflation qui ne cesse de monter. La crise écologique elle aussi fait des ravages, à l’image de cet été qui a été marqué par des incendies, des sécheresses et inondations historiques, en France comme à l’international. À l’université de Strasbourg, la direction de l’université annonce des cours en distanciel pour faire des économies d’énergie, faisant ainsi payer le prix à la crise aux étudiant.e.s et personnels.

Du côté de la vie étudiante, où 20% des étudiant.e.s vivent déjà sous le seuil de pauvreté, le coût de la vie a augmenté de 6,47%. Pourtant, les bourses, les salaires et toutes les aides sociales n’ont pas augmenté : une hausse de 4% des bourses quand l’inflation atteint 6%, cela représente en réalité une baisse des revenus ! Pourtant, les profits des grandes entreprises ne cessent d’augmenter, à l’image de Total qui a engrangé plus de 18 milliards d’euros rien qu’au premier semestre 2022, et le gouvernement compte bien faire payer la crise aux étudiants, aux travailleurs et aux classes populaires.

Face à tout cela, il est plus qu’urgent de s’organiser. Le Poing Levé, collectif féministe, anti-raciste, anti-impérialiste et révolutionnaire, lutte au quotidien dans les universités pour un programme qui fasse payer la crise aux riches ! Le Poing Levé est un collectif qui se bat contre la casse de l’université par un gouvernement qui lui enlève toujours plus de moyens et qui veut toujours plus de sélection pour la rendre accessible seulement à une petite élite. L’université pour laquelle nous nous battons est une Université gratuite, ouverte à toutes et tous !

Nous revendiquons en urgence :

  • L’indexation des bourses et des salaires sur l’inflation, car c’est au gouvernement et au patronat de payer la crise, pas aux travailleurs.ses ni aux classes populaires !
  • L’expropriation sans indemnité ni rachat et la nationalisation des grandes compagnies énergétiques, afin de contrôler nous-mêmes la production et ses conséquences sur l’environnement ainsi que les prix de l’énergie !
  • Un investissement massif pour les facs et les lycées, pas pour les flics ni pour l’armée !

Pour rencontrer Le Poing Levé et préparer la riposte face aux attaques du gouvernement, participe aux réunions de rentrée du collectif !

Mardi 20/09 :

  • Paris 8 : 18h15 à la Coupole
  • Université Paris Cité : 18h, salle 247E au bâtiment de la Halle aux Farines
  • Bordeaux, campus Victoire : 18h, Amphi Pitres
  • Bordeaux, campus Montaigne : 17h30 Amphi B200

Jeudi 22/09 :

  • Paris 1 : 18h30, Tolbiac, salle B1510
  • Nanterre : 18h, salle à venir
  • Toulouse : 13h, Mirail, Amphi du Gai Savoir
  • Chambéry : 18h45, café Le Bruit qui Court
  • Rennes : 18h15, Amphi B7, Rennes 2

Vendredi 23/09 :

  • Montpellier : 18h, Université Paul Valéry, pavillon 5.11

Lundi 26/09 :

  • Metz : 19h, Le Troubadour

Mardi 27/09

  • Marseille : 17H, campus Saint Charles, bâtiment 5 salle 011


Mots-clés

Metz   /    Université de Paris   /    Chambéry   /    Tolbiac   /    Université Paris 1   /    Paris 8   /    Bordeaux   /    Montpellier   /    Rennes   /    Marseille   /    Ecologie   /    Toulouse   /    Université   /    Jeunesse