^

Société

Solidarité avec les migrants et leurs soutiens poursuivis en justice

[Reportage Vidéo] Calais. Retour sur la mobilisation du 23 janvier en soutien aux migrants

Le 23 janvier dernier, 3000 migrants, réfugiés de la jungle, réfugiés et sans-papiers de Paris, de Marseille, de Lille et d'ailleurs, membres de mouvements de solidarité de Calais et sa région et d'autres villes, militantEs venus d'Angleterre, de Belgique et d'Allemagne ont manifesté à Calais. C'est la plus grosse mobilisation sur ce sujet ayant eu lieu à Calais. Au même moment des manifestations du même type ont eu lieu à Evros à la frontière entre la Grèce et la Turquie et à Lampedusa. En marge de la manifestation de Calais, plusieurs centaines de migrants avaient réussi à rentrer dans le port, espérant pouvoir embarquer dans un bateau pour la Grande-Bretagne. C’est une brutale répression et surenchère sécuritaire qui s’abat désormais sur eux et sur leurs soutiens. Au soir de l’envahissement du port, 24 migrants et 11 militants ont été emmenés dans les locaux de la Police de l’air et des frontières (PAF). Trois manifestantes italiennes ont été enfermées en centre de rétention et sont sous le coup d’une OQTF. Enfin, parmi les quinze personnes placées en garde à vue, huit personnes, six migrants et deux militants, sont poursuivies en justice et risquent jusqu’à 6 mois de prison et 3750 euros d’amende. Leur procès aura lieu le 22 février dans l’après-midi et nous appelons à les soutenir. Reportage de la manifestation du 23 janvier à Calais, réalisé par Amarielle D. :

mercredi 3 février 2016




Mots-clés

Calais   /    Réfugiés   /    Répression   /    Société