×

Réforme des retraites

Retraites : 300 syndicalistes, intellectuels et militants défendent la grève reconductible pour gagner

Dans une tribune au JDD, près de 200 syndicalistes de nombreux secteurs (pétrochimie, transports, santé, automobile, éducation...) ainsi que de nombreux intellectuels et militants appellent à construire un plan de bataille offensif contre la réforme des retraites. Nous la relayons.

29 janvier 2023

Facebook Twitter

Tribune initialement parue dans le JDD le 29 janvier.

Le succès de la journée de grève et de manifestation du 19 janvier est sans appel. Depuis plus d’une décennie, nous n’avions pas connu un tel niveau de mobilisation, encore moins pour une première journée. Alors que l’opinion publique est massivement opposée à la réforme des retraites, de nombreux secteurs du privé, du public et de la jeunesse montrent qu’ils sont prêts à mener la bataille contre le gouvernement.

Jamais nous n’avons connu une telle combinaison, dans une période où le gouvernement apparaît depuis plusieurs mois affaibli, frappé par la crise inflationniste, la crise énergétique mais aussi la profonde crise politique. Tout cela indique qu’il est possible de le faire reculer, voire d’arracher des acquis comme la retraite à 60 ans (55 pour les métiers pénibles) avec 37,5 annuités et une augmentation générale des salaires et des pensions. Cependant, sans plan de bataille à la hauteur, Macron, qui joue son mandat sur cette réforme, ne cédera pas.

Il faut un plan de bataille !

L’expérience de toutes les mobilisations précédentes, à commencer par le puissant mouvement des retraites de 2010, montre que les journées d’action de 24 heures, même massives, ne suffisent pas. Or, après la date du 19 janvier, l’intersyndicale a annoncé une nouvelle date le 31 janvier, et ce alors que des plans plus ambitieux étaient dans le paysage.

Il est central que cette date soit encore plus importante que le 19 janvier, mais il faut commencer à discuter d’un plan qui permette de poser les bases d’un départ en grève reconductible. Le gouvernement a fixé des échéances parlementaires très resserrées et l’enchainement de journées espacées risque de laisser se dissiper la colère exprimée le 19.

Dans ce contexte, les raffineurs de la CGT ont proposé un calendrier visant à aller crescendo vers un mouvement reconductible. Après 72h de grève à partir du 6 février, ils proposeront ainsi « la grève reconductible avec si nécessaire l’arrêt des installations » aux travailleurs de leur secteur. Cette stratégie est déjà rejointe par la CGT Energie et discutée dans de nombreux secteurs, elle peut être un véritable point d’appui pour construire une large grève reconductible, en cherchant à concentrer les efforts pour taper tous en même temps.

Un combat féministe, anti-raciste et écologiste

Pour construire un mouvement reconductible après le 31 janvier, il est cependant indispensable que ces secteurs, qui occupent des positions stratégiques et ont une grande capacité de blocage, soient rejoints par des millions d’autres travailleurs, ainsi que par la jeunesse, pour généraliser la grève. De fait, ceux qui paieront le prix le plus fort sont précisément les travailleuses et travailleurs les plus précaires, les femmes et les jeunes. Le recul de l’âge légal de départ à 64 ans et l’allongement de la durée de cotisations rendra presque impossible à tout salarié ne bénéficiant pas d’une carrière ininterrompue d’avoir droit à une pension complète.

Or, c’est le cas particulièrement pour les femmes, qui ont souvent des carrières hachées, pour les jeunes contraints d’enchainer les petits boulots précaires et qui rentrent de plus en plus tard sur le marché du travail, ainsi que pour les travailleurs les plus précaires, souvent issus de l’immigration, qui exercent des métiers pénibles dans le nettoyage, la logistique ou d’autres activités sous-traitées. C’est le cas également de toutes les personnes subissant une forme de discrimination au travail en raison de leurs origines, croyances, genre ou orientation sexuelle.

C’est pourquoi le combat contre la réforme des retraites est une lutte de classes, mais également un combat féministe, anti-raciste, qui concerne les travailleurs, la jeunesse et tous les opprimés ! De même, alors que le projet de nous faire travailler toujours plus s’inscrit dans la logique du capitalisme, dont le système basé sur le profit est toujours plus dévastateur pour les travailleurs comme pour l’environnement, cette lutte est également écologiste.

S’organiser pour un mouvement d’ensemble et généraliser la grève

Nous le savons, faire grève n’est pas accessible aussi facilement à l’ensemble des travailleuses et travailleurs. C’est d’ailleurs un des arguments soutenus par nombre de dirigeants syndicaux pour repousser la perspective d’une grève générale. Pourtant, celle-ci est indispensable pour gagner et des solutions existent pour pouvoir lutter tous ensemble.

Pour s’organiser dans cette perspective et construire la grève reconductible par en bas, il est fondamental de construire, partout où c’est possible, des assemblées générales sur les lieux de travail et d’études, mais aussi des assemblées générales interprofessionnelles regroupant travailleurs de différents secteurs et jeunes qui se chargent d’étendre la mobilisation aux secteurs les moins mobilisés, d’organiser la solidarité à l’égard des plus précaires, de faire vivre la mobilisation partout en dehors des grandes journées de manifestation et de coordonner l’action des grévistes.

C’est ainsi que nous pourrons briser les obstacles et préparer un 31 janvier encore plus fort que le 19, qui marque le début d’une dynamique de construction d’une grève reconductible généralisée, pour faire retirer la réforme et imposer une défaite majeure à Macron et son monde.

Premiers signataires :

Alexis Antonioli, CGT Total Normandie
Lionel Arbiol, CGT ExxonMobil/Esso Fos-sur-Mer
Fernande Bagou, agent nettoyage Onet -SNCF, syndiquée CFDT
Lauren Bastide, journaliste
François Bégaudeau, écrivain
Ahmed Berrahal, CGT RATP Flandres
Frédéric Bichot, cosecrétaire de l’UL CGT d’Harfleur
Saïd Bouamama, sociologue, militant FUIQP
Youcef Brakni, militant des quartiers populaires
Cédric Brun, délégué syndical central adjoint CGT PSA
Maryse Cerviotti, secrétaire de Sud Santé Sociaux 34
Daniela Cobet, porte-parole de Révolution Permanente
Virginie Cochet, FO Cheminots
Adrien Cornet, CGT Total Grandpuits
Quentin Dauphiné, bureau national de la FSU
Laurence De Cock, historienne
Geoffroy De Lagasnerie, philosophe
Abderrazak Djeffel, secrétaire fédéral de la fédération commerce et service UNSA
Nicolas Framont, journaliste
Bernard Friot, économiste, PCF, FSU
Bruno Galaud, CGT Airbus
Marc Godard, secrétaire départemental Sud PTT 34
Adèle Haenel, comédienne
Kaoutar Harchi, écrivaine
Mathieu Hingant, Force Ouvrière La Poste
Anasse Kazib, Sud Rail Paris Nord
Tayeb Khouira, Sud Aerien Roissy CDG
Judith Krivine, membre du SAF, avocate au barreau de Paris
Reynald Kubecki, CGT Sidel Octeville
Magdalyne Laphoret, CFDT Transdev
Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire
Yoann Lecante, secrétaire général CGT RTE 33
Lilian Lemoine, CGT CIM Le Havre
Didier Lestrade, écrivain, fondateur d’Act-up Paris
Cédric Liechti, CGT Energie Paris
Luc Ligey, secrétaire général FO transports 33, militant LFI
Frédéric Lordon, philosophe
Sandra Lucbert, écrivaine
Enzo Malagrino, CGT Petroineos Lavéra
Bénédicte Monville, conseillère régionale EELV
Abdelaziz Naser, secrétaire du syndicat STAAAP Roissy
Stefano Palombarini, économiste
Nicolas Perreira, secrétaire de l’UL CGT de Roissy Charles de Gaulle
Jean Louis Peyren, Coordinateur national CGT Sanofi
Régis Pigeon, CGT GRDF Magnanville
Arnaud Robin, CFDT AAA (sous-traitance aéronautique)
Mouloud Sahraoui, CGT Geodis Gennevilliers
Ariane Serge, militante Le Poing Levé et Du Pain et des Roses
Omar Slaouti, militant antiraciste, enseignant, SUD Educ
Benjamin Tange, délégué syndical central CGT Total Energie
Assa Traoré, militante antiraciste
Sonny Touati, CFDT Vandemoortele
Françoise Vergès, politologue, féministe décoloniale
Sophie Wahnich, historienne
Mickaël Wamen, ex-CGT Goodyear

Liste complète des signataires :

Naer Abdallah, Collectif maison blanche Marseille
Jamel Abdelmoumni, Solidaires Transdev Vulaines
Mehdi Achouri, FNIC-CGT Kem One
Clémence Agnez, enseignante en philosophie de l’art, codirectrice de Glassbox
Loulad Akila, FO Val d’Oise
Frédéric Albert, CGT Total Carling
Clément Allochon, Sud Rail Technicentre Atlantique
Sophie Almasan, SNUIPP FSU 95 retraitée
Mustapha Amrouche, CGT Kyndryl (sous-traitant IBM)
Joseph Andras, écrivain
Julien Angiolini, hospitalier CHU Bordeaux
Stéphane Antoine, SNJ-CGT L’Equipe
Alexis Antonioli, CGT Total Normandie
Lionel Arbiol, CGT ExxonMobil/Esso Fos-sur-Mer
David Arnould, CGT Total Raffinerie Donges
Arnaud Aubin, CGT Airbus Helicopters Paris-Le Bourget
Anthony Auguste, SUD Rail Paris Nord
Clara Auperpin, Sud Educ 95
Alban Azais, CGT Nextradiotv
Olivier Azam, réalisateur, éditeur, Les Mutins de Pangée
Fernande Bagou, agent nettoyage Onet-SNCF, déléguée CFDT
Hadja Bah, Comité Justice pour Ibo
Thierno Bah, Comité Justice pour Ibo
Barbara Balestas Kazazian, réalisatrice
Ludivine Bantigny, historienne
Frank Barat, auteur
Lauren Bastide, Journaliste
Gilles Beauchamp, CGT New Magna PT (sous-traitant automobile)
Maude Beckers, avocate au barreau de Bobigny
François Bégaudeau, écrivain
Nadia Belhoum, CGT RATP Flandres
Mathieu Bellahsen, psychiatre
Farid Bennaï, militant FUIQP et délégué syndical FO/93
Fusia Bensaha, CGT DSI (sous-traitant aéronautique)
Judith Bernard, enseignante
Savine Bernard, avocate au barreau de Paris
Harold Bernat, professeur de philosophie
Ahmed Berrahal, CGT RATP Flandres
Guillaume Berthézène, CGT Cheminots Béziers
Arno Bertina, écrivain
Eric Bezou, cheminot licencié par la SNCF
Frédéric Bichot, cosecrétaire de l’UL CGT d’Harfleur
Marine Bignon, membre du conseil national de la FSU
Carlos Martens Bilongo, député LFI du Val d’Oise
Nicolas Bohic, Sud Aérien Air France Roissy
Marie-Françoise Bône, Anesthésiste-réanimatrice CH Albi
John Borges, CGT RATP Bus
Saïd Bouamama, FUIQP
Farid Boukhenfer, Solidaires RATP RER A
Houria Bouteldja, membre du QG Décolonial
Youcef Brakni, militant des quartiers populaires
Cédric Brun, DSC adjoint CGT PSA
François Brunel, avocate au barreau de Bayonne
Sebastian Budgen, éditeur Verso
Thomas Camara, Sud Educ 93
Cécile Canut, sociolinguiste
Sebastian Carbonell, sociologue
Annie Casties Latapie, Sud Santé Sociaux 31
Aurélien Catin, auteur, Réseau salariat
Virginie Cazier, CGT Energie 33
Maryse Cerviotti, secrétaire de Sud Santé Sociaux 34
Didier Chambadal, CGT RATP Bus dépôt du Barrage
Marie-Laure Charchar, CGT Blanchisserie CHU de Bordeaux
Sylvain Chevalier, CGT Energie centrale nucléaire de Paluel
Jagna Ciuchta, artiste
Jocelyne Clément, Sud éducation 77 / Solidaires 77
Yvan Clément, CGT Total Feyzin
Virginie Cochet, FO Cheminots
Bassi Conte, Directeur de centre culturel dans le Val d’Oise
Salomé Conti, Sud Educ 95
Adrien Cornet, CGT Total Grandpuits
Xavier Courteille, avocat au barreau de Paris
Julie Crenn, critique d’art et commissaire d’exposition
Bobby Cristovoa, éboueur, syndiqué CGT
Alain Damasio, écrivain
Quentin Dauphiné, bureau national de la FSU
Jean Thomas Debe, militant des quartiers populaires
Laurence De Cock, historienne et enseignante
Véronique Decker, Sud Education
Geoffroy De Lagasnerie, philosophe
Thierry Defresnes, secrétaire CGT du comité européen de Total Energies
Sébastien Delogu, député LFI des Bouches-du-Rhône
Makam-Oulé Dembele, CGT Acna (nettoyage), UL CGT Roissy CDG
Faouzi Demoulin, CGT RATP centre bus Belliard
Ludovic Desplanches, CGT Total Normandie
Willy Dhellemmes, Sud PTT 33
Issa Diop, professeur, cercle Dumas
Abderrazak Djeffel, secrétaire fédéral de la fédération commerce et service UNSA
Juliet Drouar, thérapeute TPG
Marion Dujardin, Sud Education 93
Vincent Duse, CGT PSA Mulhouse
Fares el Fersan, photographe
Khalid Elafanni, CGT Novares Strasbourg (sous-traitant automobile)
Philippe Engelmann, CGT CHU Montpellier
Victoria Erulin, comédienne
Antoine Feletti, co-secrétaire de Solidaires 34
Paul Feltmann, CGT Total Grandpuits
Jérôme Fichet, CGT Safran Nacelles
Joanna Foliveli, illustratrice
Loris Foreman, CGT PCA Roissy
Julien Foucou, CGT Educ 95
Nicolas Framont, rédacteur en chef Frustration Magazine
Bernard Friot, économiste, PCF, FSU
Florian Gaité, enseignant et critique
Bruno Galaud, CGT Airbus
Clara Gandin, avocate au barreau de Paris
Christophe Garcia, CGT Energie 33
William Gaune, Sud Educ 95
Olivier Ginestel, CGT Educ’action Bordeaux
Marc Godard, secrétaire départemental Sud PTT 34
Denis Godard, membre de la marche des solidarités
Laurent Gourarier, Intersyndicale de défense de la Psychiatrie Publique
Gaëtan Gracia, CGT Ateliers de la Haute Garonne
Rob Grams, Frustration magazine
Jenny Grandet, CGT Safran Le Havre
Luca Greco, sociolinguiste
Hervé Grévillon, CGT Lapeyre
Hervé Grillon, CGT Lapeyre
Oumou Gueye, ex-agent nettoyage Onet-SNCF, Sud Rail
David Guillemart, CGT Total Normandie
Olivier Guionet, CGT FAPT La Poste
Saïd Habdou, CGT Securitas Roissy
Guerram Hafed, Transdev Vexin 95 CGT
Adèle Haenel, comédienne
Simon Hallet, CGT Thiolat Packaging
Asmyna Hamadi, CGT Val d’Oise
Anthony Hamel, CGT Total Normandie
Kaoutar Harchi, sociologue et écrivaine
Nabil Hasbaoui, CGT CIRAD
Xavier Hatterer, CGT Leroy Merlin Mulhouse
Stéphane Hauguel, formateur et syndiqué CGT
Benoît Hazard, anthropologue au CNRS, gilet jaune
Hassan Hemmouch, CGT RATP Centre bus Saint Denis
Olivier Hestin, artiste musicien CGT spectacle
Mathieu Hingant, Force Ouvrière La Poste
Emmanuel Ibanez, CGT Saint Gobain
Myriam Ibersiene, CGT collège Victor Hugo Marseille
Sarah Ihler-Meyer, critique d’art et commissaire d’exposition
Franck Jeannet, SNES FSU 95
Yassine Jioua, CGT RATP Malakoff
Raymond Jousmet, SNES-FSU, directeur-gérant de la revue l’Émancipation syndicale et pédagogique
Fayçal Kalaf, avocat et militant
Tiziri Kandi, syndicaliste CNT-SO
Eric Kanon, CGT Décathlon Mulhouse
Almamy Kanoute, militant des quartiers populaires
Anasse Kazib, Sud Rail Paris Nord
Nordine Kebbache, CGT Transdev Aeropiste, UL CGT Roissy CDG
Sacko Kefing, CGT Sanofi Vitry
Rémi-Kenzo Pagès, journaliste
Rozenn Kevel, militante CGT-Chronodrive licenciée
Mostafa Khnagui, FO métallurgie, ex-salarié SKF Avallon
Tayeb Khouira, Sud Aerien Roissy CDG
Aurore Koechlin, sociologue et militante féministe
Guillaume Konrad, égoutier CGT FTDNEEA
Judith Krivine, SAF, avocate au barreau de Paris
Reynald Kubecki, CGT Sidel Octeville
Pauline L. Boulba, gouixe et travailleur.se de l’art
Alexandre Lagière, CNT Sup-recherche
Émilie Lagiewka, CGT SIAAP
Guillaume Lamy, SUD Industrie, Renault Trucks
Magdalyne Laphoret, CFDT Transdev
Daniel Lartichaux, SNES FSU 95
Franck Le Balc’h, CGT Dresser Le Havre
Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire
Gille Le Du, CGT GHU Paris psychiatrie et neurosciences
Yann Le huerou, SNAPS Educ 95
Joël Le Jeannic, Sud Aérien Orly, retraité AirFrance Industries
Alain Lebas, CGT Total Normandie, retraité
Yoann Lecante, CGT RTE 33
Isabelle Leconte, Sud Santé Sociaux 34
Elise Lecoq, SNES FSU 93
Nicolas Lehwahler, SNES FSU 95
John Lemaitre, CGT Total Normandie
Gwenaelle Lemay, Sud Education 95
Géraldine Lemay, Sud Educ 95
Gwladys Lemay, Sud Educ La Réunion
Lilian Lemoine, CGT CIM Le Havre
Yann Leredde, SNESUP-FSU, enseignant-chercheur
Damien Lespinasse, CGT Chaudronnerie Industrielle du Midi
Didier Lestrade, journaliste, écrivain
Emmanuel Letetu, CGT Total Normandie
Claude Levy, CNT-SO HPE
Cédric Liechti, CGT Energie Paris
Frédéric Lievrot, Solidaires RATP Bus
Luc Ligey, secrétaire général FO transports 33, militant LFI
Clémence Longchal, SNES FSU 93
Frédéric Lordon, philosophe
Michael Löwy, militant écosocialiste
Emilie Luc, Sud Educ 95
Sandra Lucbert, écrivaine
Fida Maalem, CGT SIAAP
Mohamed Mabchour, CGT RATP Charlebourg
Houssa Majriba, ex-salarié SKF Avallon
Enzo Malagrino, CGT Petroineos Lavéra
Fofana Mamadou, agent nettoyage Onet -SNCF, élu SUD Rail
Guillaume Maraud, chercheur
Elsa Marcel, avocate au barreau de Paris
Valérie Massadian, cinéaste
Romuald Masson, CGT Total Normandie
Laurent Mauduit, syndicaliste RATP, militant LFI
Djamila Mehidi, CGT Argedis
Laura Menge, avocate au barreau de Paris
Wynessa Merabet, Solidaires-UST Transdev Vaux Le Pénil
Stéphane Mériodeau, CGT Thales Services Numériques
Océan Michel, réalisateur
Boris Mollet, Du Côté des Femmes
Lydia Molina, DS CGT ADEME
Sébastien Monié, Sud Santé Sociaux 31
Mara Montanaro, philosophe, directrice de programme CIPh
Bénédicte Montville, élue écologiste à Melun 77
Fadwa Morsi, SUD Rail
Cynthia Moyoumbo, CGT Ehpad 95
Karim Nabti délégué syndical central CGT Kyndryl
Farida Nabti Cgt pôle emploi occitanie
Namek, rappeuse
Abdelaziz Naser, secrétaire du syndicat STAAAP Roissy
Emilie Née, SNESUP, universitaire
Roumana Nguyen, AESH Sud Educ 95
NnoMan - PhotoJournaliste
Jean-Joseph Omrcen , Sud Spectacle Opéra de Paris
Valérie Osouf, réalisatrice
Rémi-Kenzo Pagès, Le Média, journaliste
Mathias Palaric, SGEN CFDT 95
Stefano Palombarini, économiste
Xavier Paumier, CGT Total Normandie
Anthony Pecqueux, sociologue au CNRS, recherche EPST
Vanessa Pedinotti, Déléguée syndicale CGT Magellium Artal Group
Valérie Pélissier-Combescure, Ferc-CGT Université Paris-Cité
Nicolas Perreira, secrétaire de l’UL CGT de Roissy Charles de Gaulle
Evelyne Perrin, Sud Commerce / Stop précarité
Thomas Petit, Sud Santé CH du Rouvray
Jean Louis Peyren, Coordinateur national CGT Sanofi
Régis Pigeon, CGT GRDF Magnanville
Pablo Pillaud-Vivien, journaliste
Jose Pimba, Sud Aérien Fedex
Dominique Pinsolle, SNESUP, historien
Christophe Poncet, SNUDI FO 93
Christian Porta, CGT Neuhauser
Régis Portalez, ingénieur
Emma Posse, professeur de philo non syndiquée
Karine Prévot, SNES-FSU
Mathias Quéré, SNES FSU 95
Sylvain Racaud, CNT Sup-recherche, géographe
Haïssam Razouk, syndicaliste, Solidaires Informatique
Mathieu Relin, SUD Rail Alsace
Matthieu Renault, enseignant-chercheur
Anouk Ribas, SNES FSU 95
Mathieu Rigouste, chercheur en sciences sociales
Joyce Rivière, écrivaine, poétesse
Arnaud Robin, CFDT AAA (sous-traitant aéronautique)
Alexandra Rodriguez, SUD Rail PACA
Florian Roess, Sud Rail traction
Julien Roger, étudiant en formation agricole
Jean-Manuel Romero, CGT Energie 33
Jean-Marc Rouillan, écrivain
Jean Marc Rousseau, CGT Transdev Brie et 2 Morin
Liliane Rovère, actrice
Marc Rutschlé, syndicaliste, Solidaires Informatique
Mouloud Sahraoui, CGT Geodis Gennevilliers
Laurent Sambet, CGT Geodis Gennevilliers
Xavier Sauvignet, avocat au barreau de Paris
Thierry Schaffauser, Travailleur du sexe syndiqué au STRASS
Christophe Schirch, CGT Flex-N-Gate (sous-traitant automobile)
Marie Scouarnec, CGT LIDL
Johann Senay, cosecrétaire de l’UL CGT d’Harfleur
Fabienne Serbah Le Jeannic, romancière
Yves Serves, Sud Santé Sociaux 92
Marina Simonin, éditrice aux Editions sociales, Révolution Permanente
Anzoumane Sissoko, Collectif sans-papiers 75
Omar Slaouti, militant antiraciste, enseignant Sud éducation
Boualem Snaoui, CGT Educ 95
Karim Snouber, CGT ATH Aéroport de Roissy
Fred Sochard, dessinateur
Tilloy Sophie, SNES FSU 95
Jean-Marc Souquet, CGT STEF Transports Rennes
Laurent Spain, CGT Chevron Oronite
Rault Stephane, musicien /compositeur CGT Snam
Farida Taher, CGT Radio France
Tahnee, humoriste queer afro-féministe
Benjamin Tange, délégué syndical central CGT Total Energie
Hamid Tazi, CNT-SO Nettoyage Marseille
Franck Théry, CGT PSA Hordain
Cédric Tirmant, CGT Fnac Labège
Sonny Touati, CFDT Vandemoortele
Assa Traoré, militante antiraciste
Fatoumata Traoré, CGT Servair Roissy
Théophile Truchis, doctorant
Maude Vadot, universitaire, SNESUP Université Savoie Mont Blanc
Sébastien Varagnol, CGT Petroineos Lavéra
Laura Varlet, SUD Rail Paris Nord
Françoise Vergès, politologue, féministe décoloniale
Audrey Vernon, comédienne
Emilie Videocq, avocate au barreau de Paris
Nicolas Vieillescazes, éditeur Amsterdam
Gisèle Vienne, chorégraphe
Olivier Vinay, élu Emancipation au bureau national de la FSU
Mickaël Wamen, ex-CGT Goodyear
Sophie Wahnich, historienne
Sasha Yaropolskaya, journaliste
Ben Ali Zahir, agent nettoyage Arc-en-Ciel, CNT-SO

Organisations :

Syndicat CGT Geodis Calberson
Syndicat CGT RATP Centre Bus de Saint Denis
Syndicat CGT Total Energie Grandpuits
Syndicat Force Ouvrière la FNAC
Syndicat Solidaires-Jeunesse et Sports
Association la Cantine des Pyrénées
Collectif La Grenade
Comité Justice et Vérité pour Yanis
Les dégommeuses
Du Pain et Des Roses
Féministes Révolutionnaires Nantes
Héroïnes-95
Justice pour Claude Jean-Pierre
Révolution Permanente
Revue Ballast


Facebook Twitter
RATP CAP : 95 % des conducteurs de Wissous et du tramway T10 en grève pour les salaires

RATP CAP : 95 % des conducteurs de Wissous et du tramway T10 en grève pour les salaires

Répression : 9 soignants en GAV après s'être mobilisés contre la fermeture des urgences de Carhaix

Répression : 9 soignants en GAV après s’être mobilisés contre la fermeture des urgences de Carhaix

Grève victorieuse : les pompiers de la raffinerie de Grandpuits font plier Total !

Grève victorieuse : les pompiers de la raffinerie de Grandpuits font plier Total !

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

La condamnation de Safran pour homicide involontaire confirmée en appel : une victoire pour les ouvriers

La condamnation de Safran pour homicide involontaire confirmée en appel : une victoire pour les ouvriers

Lutte pour les salaires à Capgemini : une grève qui envoie un signal à l'ensemble du secteur

Lutte pour les salaires à Capgemini : une grève qui envoie un signal à l’ensemble du secteur

Liquidation judiciaire de MA France : 400 familles au chômage malgré les profits records de Stellantis

Liquidation judiciaire de MA France : 400 familles au chômage malgré les profits records de Stellantis

Grève des éboueurs et égoutiers à Paris : « L'inflation fait mal à tous, c'est le moment ou jamais »

Grève des éboueurs et égoutiers à Paris : « L’inflation fait mal à tous, c’est le moment ou jamais »