^

Industries chimiques

Témoignage

Sous-traitant chez Lubrizol : "J’ai démissionné le jour où un fût cancérigène est tombé au sol"

8 octobre | Après un premier témoignage d'un ancien salarié de Lubrizol, qui a fait l'effet d'une bombe dans le contexte du silence des autorités comme des dirigeants de la multinationale, nous publions ce (...)

Accident industriel ou catastrophe capitaliste ?

Lubrizol. Quand Macron, "champion de la terre", part en fumée

6 octobre | Le discours écolo de Macron a commencé très tôt à fondre comme neige au soleil. Avec Lubrizol, le peu qui en restait est désormais recouvert d’une épaisse couche de suie (...)

Catastrophe à tous les niveaux

Lubrizol. 450 000 litres de lait jetés : les agriculteurs inquiets pour leur production

4 octobre | L'incendie de l'usine Lubrizol a déclenché une crise importante chez les agriculteurs de la région avec une restriction préfectorale de la production entraînant une perte de plusieurs milliers (...)

Entretien

Le témoignage glaçant d’un ex-salarié de Lubrizol : "Il aurait fallu évacuer la ville"

3 octobre | Cet ancien employé de Lubrizol, chimiste, a accepté de témoigner auprès de notre rédaction sous couvert d'anonymat. Connaissant la toxicité des produits partis en fumée, il est implacable : "La gestion (...)

Tract du NPA

Lubrizol : Le capitalisme nuit gravement à la santé

2 octobre | Pendant que les hommages au « Supermenteur », coupable, entre autres, du raciste « le bruit et l’odeur » emboucanent les ondes, c’est du côté de Rouen que les effluves nauséabonds du capitalisme mettent (...)

Seveso seuil haut

Boréalis, une usine d’engrais mise à l’arrêt : le fantôme de Lubrizol hante l’industrie ?

2 octobre | L’usine d’engrais Boréalis, classée Seveso seuil haut, a du suspendre ses activités suite à la mise en place d’une procédure d’urgence à cause d’une perte d’alimentation électrique. L'origine de ce plan (...)

Catastrophe industrielle

Rouen. 8000m2 de toits incendiés étaient amiantés

28 septembre | On apprend petit à petit l’ampleur de la catastrophe industrielle à Rouen, dernière nouvelle : 8000m² de toit étaient composés d’amiantes. Alors que les analyses de qualité de l’air ne seraient pas (...)

Coup de gueule

Une étudiante sur l’incendie Lubrizol : "ils négligeront et minimiseront toujours les risques écologiques et sanitaires"

28 septembre | Alors que l’évènement autour de l’incendie de Rouen éclate en pleine mobilisation sur le climat, une étudiante nous dépeint « Un monde où les catastrophes telles que celle de Lubrizol à Rouen ne risquent (...)

Une gestion catastrophique

Rouen. Le plan Buzyn : des masques à gaz pour les flics, des gants pour les riverains

27 septembre | En déplacement à Rouen, Buzyn a annoncé que la ville est ‘’clairement polluée’’ et demande aux riverains de nettoyer eux même ‘’avec des gants’’. Alors que des gendarmes et des journalistes portaient déjà (...)

Vérité sur la catastrophe

A Rouen, il pleut du carburant : le gouvernement continue de couvrir l’industriel

27 septembre | Au lendemain de l’incendie de l’usine de Lubrizol, les premières conséquences apparaissent, pourtant, les autorités dont le gouvernement se veulent toujours rassurantes "les analyses des suies ne (...)

Enième trahison de la CFDT

Chimie : la CFDT accepte un salaire minimum en dessous du SMIC

5 janvier 2018 | Ce vendredi, les organisations syndicales FNIC-CGT, CFE-CGC et FO ont dénoncé dans un communiqué commun la signature d’un accord de branche entre la CFDT et le patronat. L’accord prévoit notamment un (...)