×

Inflation

Soutenez les grévistes du site Sanofi de Montpellier : donnez à la caisse de grève !

Les grévistes du site Sanofi Montpellier, en grève depuis trois semaines, viennent de monter une caisse de grève. Malgré le black-out médiatique et les manœuvres de la direction, ils sont déterminés à tenir tête à une entreprise du CAC 40 qui arrose ses actionnaires au détriment des salariés et de la santé de la population : ils ont besoin de soutien !

Mathias Lecourbe

8 décembre 2022

Facebook Twitter

Les salariés du site de recherche et développement Sanofi de Montpellier sont en grève depuis plus de trois semaines, en solidarité avec les ouvriers des sites de production, et contre les politiques mortifères de Sanofi à la recherche de profits au détriment des conditions de travail des salariés et de la recherche pharmaceutique.

Les salariés de la recherche et développement animent le collectif Antisanofric, qui tient à jour un document dénonçant toutes les pratiques cyniques de leur employeur. Sanofi refuse par exemple toujours d’indemniser les victimes de la Dépakine, un médicament anti-épileptique et psychotrope dont il s’est avéré qu’il causait des malformations graves des foetus s’il est pris pendant la grossesse ; spécule sur le prix de l’insuline aux États-Unis quitte à tuer des patients diabétiques incapables de couvrir leurs dépenses de santé ; et a arrêté toute recherche de nouveaux médicaments anti-infectieux car ce n’est pas assez rentable.

Ils dénoncent aussi la complaisance des pouvoirs publics qui couvrent les activités néfastes de Sanofi et l’arrosent de crédits d’impôts et autres cadeaux fiscaux qui finissent dans les poches des actionnaires !

Plus qu’une grève pour les salaires, c’est une grève pour faire reculer une entreprise du CAC 40, n°5 mondial de l’industrie pharmaceutique. Si les salariés de la recherche et développement n’ont pas le pouvoir d’arrêter la production de la même façon que le peuvent les ouvriers du groupe, ils ont le pouvoir hégémonique de participer à rendre la grève politique en pointant les effets désastreux des logiques de marché dans l’industrie du médicament.

Alors que la direction du groupe cherche à diviser les salariés des 17 sites en grève, en négociant site par site alors qu’elle leur propose à tous les mêmes miettes, les grévistes restent massivement prêts à en découdre malgré le black-out médiatique. Ils ont besoin de soutiens financiers pour tenir dans la durée et vous invitent à participer à leur caisse de grève pour faire plier Sanofi.


Facebook Twitter
Démonstration de force des cheminots avant les JO : il est temps de repasser à l'offensive !

Démonstration de force des cheminots avant les JO : il est temps de repasser à l’offensive !

« Demain ça sera Stellantis Poissy » : les grévistes de MA France appellent à étendre le combat

« Demain ça sera Stellantis Poissy » : les grévistes de MA France appellent à étendre le combat

SNCF : la direction prête à doubler la prime JO après la grève massive des cheminots

SNCF : la direction prête à doubler la prime JO après la grève massive des cheminots

Sophie Binet, des avocat·e·s et des inspecteurs du travail dénoncent le licenciement illégal de Christian Porta

Sophie Binet, des avocat·e·s et des inspecteurs du travail dénoncent le licenciement illégal de Christian Porta

Avertissement, mises à pied : 5 nouveaux salariés de Neuhauser-InVivo réprimés par la direction

Avertissement, mises à pied : 5 nouveaux salariés de Neuhauser-InVivo réprimés par la direction

Salaires, embauches, JO... : les salariés des aéroports de Paris en grève ce 21 mai

Salaires, embauches, JO... : les salariés des aéroports de Paris en grève ce 21 mai

Pour la réintégration de Christian Porta : soyons nombreux vendredi 24 mai devant l'usine à Folschviller !

Pour la réintégration de Christian Porta : soyons nombreux vendredi 24 mai devant l’usine à Folschviller !

Jeux olympiques, salaires : vers une forte mobilisation des cheminots le 21 mai en Île-de-France

Jeux olympiques, salaires : vers une forte mobilisation des cheminots le 21 mai en Île-de-France