^

Suppression d’emplois

La course aux profits

Air France-KLM : 290 millions de bénéfice net en 2019, 1 500 emplois supprimés d’ici 2022

27 février | La compagnie aéronautique a prévu de supprimer 1500 postes d’ici fin 2022 alors qu'elle a enregistré 290 millions d'euros de bénéfice net l'an passé.

Fin du monde, fin du mois, même combat

Fermeture de Fessenheim : ce n’est pas aux salariés de payer leur pseudo-transition écologique !

22 février | Vendredi dans la soirée, les manoeuvres d’arrêt du premier réacteur de la centrale de Fessenheim ont commencé. Face à la menace de perte d’emplois qu’elles représentaient, les salariés ont menacé de ne (...)

Grève à Radio France : la direction recule sous pression mais veut imposer des ruptures conventionnelles collectives !

24 janvier | La présidente de Radio France a annoncé suspendre le plan de départs volontaires sous pression de la mobilisation des salariés. Mais elle met sur la table le scénario de ruptures conventionnelles (...)

600 salariés sur la paille

Fermeture de l’usine Michelin en Vendée : une nouvelle attaque contre le monde du travail

10 octobre 2019 | Ce jeudi, la direction du groupe Michelin a annoncé durant une réunion rassemblant les 619 salariés la fermeture de leur l’usine fin 2020, évoquant « une croissance faible » et une « concurrence (...)

Edito

Fonction publique : avec le contrat de projet, objectif 15 000 suppressions de postes !

9 août 2019 | Validé par le conseil constitutionnel « sans réserve » en plein été, mis en pratique au 1er janvier prochain, le contrat de projet pour les fonctionnaires est une attaque frontale contre le service (...)

CHEMINOTS, USAGERS, MÊME COMBAT POUR LE SERVICE PUBLIC – PARTIE 9

SNCF. Vers de nouvelles suppressions de postes du côté des agents d’escale

24 juillet 2019 | La SNCF veut simplifier les procédures de départ des trains au prétexte que beaucoup de pays d’Europe n’ont pas ce type de procédure : présence d’un agent sédentaire sur le quai qui vérifie que le (...)

Quel front contre les suppressions d'emplois

Forte mobilisation à Belfort : quel plan de bataille pour maintenir tous les emplois à GE ?

24 juin 2019 | Aucun poste ne doit disparaître et l’usine ne doit pas fermer ses portes, et cela ne se fera qu'au travers d’une union de tous les secteurs qui lutteront pour General Electric, pour les intérêts de (...)