×

Guerre en Ukraine

Surenchère guerrière. L’Allemagne et les USA confirment l’envoi de chars lourds en Ukraine

Les rumeurs annoncées mardi dans la presse se sont confirmées mercredi, Olaf Scholz et Joe Biden enverront bien des chars lourds en Ukraine, respectivement des Leopard 2 et des M1 Abrams. Nouveau pas dans la course à l’armement et à la surenchère guerrière qui se mènent en Europe.

Joël Malo

25 janvier 2023

Facebook Twitter

Les rumeurs se faisaient de plus en plus forte par voie de presse. Alors que mardi, le Spiegel annonçait que le chancelier allemand allait finalement donner son feu vert pour envoyer des chars lourds en Ukraine, Olaf Scholz a confirmé devant le Bundestag l’envoi prochain de 14 Leopard 2, pris dans les stocks de la Bundeswehr, en Ukraine ce mercredi matin, à l’issue du Conseil des ministres. L’Allemagne autorisera également les pays qui ont acheté des Leopard à les réexporter. C’est le cas de la Pologne qui souhaite en envoyer 14 également.

Le nouveau ministre de la défense Boris Pistorius a annoncé vouloir procéder très rapidement à la formation de tankistes ukrainiens et a pronostiqué que « les premiers chars Leopard pourront être en Ukraine dans trois mois environ ». Les puissances occidentales cherchent en effet à renforcer l’arsenal de l’Ukraine pour poursuivre une éventuelle contre-offensive au printemps.

Dans la foulée, et en coordination avec les annonces allemandes, Joe Biden a annoncé l’envoi de 31 chars Abrams M1, de quoi constituer un bataillon de char ukrainien. En revanche, il a précisé que ces chars mettraient du temps à rejoindre le front. Ces derniers jours, l’État-major américain et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin avaient mis en avant les difficultés logistiques et les délais de formation nécessaires pour l’utilisation des chars Abrams, pour temporiser.

Avec ces annonces, une nouvelle ligne rouge sur la politique d’armement que s’était posée la coalition otanienne vient de sauter. L’annonce d’envoi de ces tanks a été saluée par les gouvernements de Rishi Sunak, qui a déjà programmé l’envoi de Challengers 2, et d’Emmanuel Macron, qui avait ouvert la porte à l’envoi de chars Leclerc sous conditions en affirmant que « rien n’est exclu ». La France devrait donc sous peu prendre sa part dans l’escalade militariste en cours.

Avec le franchissement de cette nouvelle ligne, la question de la prochaine étape se pose. Le gouvernement néerlandais a ainsi émis publiquement la possibilité d’envoyer des avions de chasse F-16 en Ukraine, tandis que la Slovaquie serait prête à céder l’ensemble de sa flotte de MIG 29 (avion soviétique que les pilotes ukrainiens sont en capacité de piloter sans formation supplémentaire).

L’envoi de cet armement militaire massif prépare l’escalade guerrière, et au sein des pays concernés, permet d’installer le refrain de la nécessité d’un renforcement du complexe militaro-industriel. Les quelques dizaines de tanks (en général pas les modèles de dernière génération) seront en effet remplacés en bien plus grand nombre pour fournir les arsenaux des puissances impérialistes.

Les impérialistes sont déjà en train de se disputer la reconstruction de l’Ukraine et d’espérer se tailler la part du lion dans la reconstruction et dans le traitement de sa dette. L’envoi d’armes de la part des pays de l’OTAN ne sert qu’à assurer ce but, tout en espérant affaiblir le plus possible le rival russe en l’embourbant dans une guerre sans fin. L’envoi d’armes toujours plus lourdes, hier des canons à longue portée, désormais des chars d’assaut et demain des avions de chasse, n’apportera pas la paix mais assurera simplement la tutelle de l’OTAN sur l’Ukraine.

La guerre ne se résoudra pas par le surplus de militarisme d’un camp ou de l’autre. La paix ne peut être conquise que par une lutte résolue des peuples d’Europe, par la mobilisation du mouvement ouvrier, en Russie, en Ukraine, et dans les pays d’Europe de l’Ouest pour stopper l’engrenage guerrier et nationaliste qui grossit en Europe et chasser tant les Poutine, que les Macron, les Scholz et leur pantin Zelenski.


Facebook Twitter
Les bourgeoisies arabes monnayent leur soutien au nettoyage ethnique de Gaza

Les bourgeoisies arabes monnayent leur soutien au nettoyage ethnique de Gaza

Alerte de l'ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d'enfants

Alerte de l’ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d’enfants

La mosquée Al-Aqsa interdite d'accès pendant le Ramadan : la nouvelle provocation de Netanyahou

La mosquée Al-Aqsa interdite d’accès pendant le Ramadan : la nouvelle provocation de Netanyahou

Israël bombarde le Sud du Liban et fait 14 blessés, une nouvelle étape dans l'escalade

Israël bombarde le Sud du Liban et fait 14 blessés, une nouvelle étape dans l’escalade

Augmentation du salaire minimum : non le président argentin n'a pas fait de cadeau aux travailleurs !

Augmentation du salaire minimum : non le président argentin n’a pas fait de cadeau aux travailleurs !

« S'il est extradé, il mourra » : dernier recours pour Julian Assange face à l'acharnement des Etats-Unis

« S’il est extradé, il mourra » : dernier recours pour Julian Assange face à l’acharnement des Etats-Unis

Famine, maladies, misère : la catastrophe humanitaire s'approfondit à Gaza

Famine, maladies, misère : la catastrophe humanitaire s’approfondit à Gaza

Avdiivka, une défaite militaire et politique pour Zelensky

Avdiivka, une défaite militaire et politique pour Zelensky