×

Racisme d'Etat

Surenchère xénophobe : Darmanin veut rendre « impossible » la vie des étrangers sous OQTF

Sur France Inter ce jeudi 27 octobre, Gérald Darmanin a (ré)affirmé sa volonté de pourrir la vie des étrangers sous Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Une sortie conforme à l’agenda xénophobe du gouvernement et qui fait échos aux campagnes racistes de l’extrême-droite depuis la mort de la jeune Lola.

Gabriel Ichen

27 octobre 2022

Facebook Twitter

Crédit photo : France Inter

Interviewé sur France Inter sur la mort de la jeune Lola, que l’extrême-droite utilise à des fins racistes, et sur les OQTF, puis sur son agenda, le ministre de l’intérieur a fait la promotion de la politique xénophobe et raciste du gouvernement.

Bien aidé par les questions des journalistes Léa Salamé et Nicolas Demorand, Gérald Darmanin a pu vendre et justifier sa nouvelle loi sur l’immigration prévue pour 2023. Pointé du doigt sur son « inefficacité » en termes d’expulsion d’étrangers sous OQTF par Léa Salamé, le ministre de l’intérieur a expliqué que le gouvernement avait « un travail à faire pour rendre impossible la vie des personnes sous OQTF ».

Ainsi, le ministre de l’intérieur a expliqué de quelle manière il comptait pourrir la vie des immigrés en 3 volets. D’abord, réduire le nombre de recours possible pour contester une OQTF pour les personnes immigrées, « le projet de loi que nous allons porter à la demande du président de la République est de passer de 12 à 4 recours possibles pour gagner du temps, car quand vous faites des recours vous ne pouvez pas expulser les personnes » a expliqué Darmanin.

Ensuite, le ministre a expliqué vouloir mettre en place l’exclusion systématique des migrants qui feraient l’objet d’une condamnation en justice pour multiplier les expulsions. « Nous pourrons expulser 4000 étrangers » a-t-il revendiqué.

Enfin, Darmanin a fini de revendiquer son énième attaque contre les immigrés en affirmant « nous avons un travail à faire pour rendre impossible la vie des personnes des OQTF en France. Quelqu’un qui a une OQTF peut avoir un logement social. Moi je ne souhaite pas que quelqu’un qui a une OQTF puisse encore vivre dans le parc social de notre pays ».

Suite à la récupération de la mort de Lola par l’extrême-droite pour mener une campagne raciste contre les immigrés, le gouvernement y était allé de sa charge xénophobe. Olivier Véran avait ainsi expliqué en réaction à la mort de la jeune fille que le gouvernement allait devoir « faire mieux » en matière d’exécution des OQTF. Pourtant, cela fait déjà longtemps que les gouvernements en place mènent de véritable chasse aux migrants et leur pourrissent la vie. C’est notamment le cas aujourd’hui où de nombreuses personnes visées par des OQTF sont incarcérées dans des centre de rétentions administratifs (CRA) dont les conditions de détentions inhumaines ont été dénoncées par de nombreuses associations.

Macron et Darmanin n’ont pas attendu l’extrême-droite pour mener leurs politiques xénophobes et racistes. En effet, le nouveau projet de loi immigration avait été annoncé par Macron et Darmanin bien avant la récupération du meurtre de Lola par l’extrême-droite. Et en 2018 déjà récemment élu, Macron faisait passer la loi asile et immigration qui a durcit considérablement les conditions du droit d’asile.

En bref, des attaques contre notre camp social qu’il convient de combattre au même titre que l’inflation et la politique de casse sociale du gouvernement autour des retraites.


Facebook Twitter
« Statut de l'imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l'État sur les musulmans

« Statut de l’imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l’État sur les musulmans

Classes pour « radicalisés », fermeture d'un collège privé : Belloubet poursuit l'offensive islamophobe

Classes pour « radicalisés », fermeture d’un collège privé : Belloubet poursuit l’offensive islamophobe

Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Décryptage. Tout comprendre à la loi immigration

Décryptage. Tout comprendre à la loi immigration

Toulouse. La direction de la fac Paul Sabatier fait expulser une centaine de mineurs isolés

Toulouse. La direction de la fac Paul Sabatier fait expulser une centaine de mineurs isolés


L'imam Mahjoubi expulsé : la loi immigration au service d'une campagne raciste basée sur une fake news

L’imam Mahjoubi expulsé : la loi immigration au service d’une campagne raciste basée sur une fake news

« Rideau de fer maritime », expulsions massives : à Mayotte, le gouvernement prépare l'acte II de Wuambushu

« Rideau de fer maritime », expulsions massives : à Mayotte, le gouvernement prépare l’acte II de Wuambushu

Mort d'Adama : le parquet reconnaît l'implication des gendarmes mais continue de défendre l'impunité

Mort d’Adama : le parquet reconnaît l’implication des gendarmes mais continue de défendre l’impunité