^

Notre classe

#NosViesPasLeursProfits

Témoignage d’une soignante à Bejaia : "Nous sommes en pénurie de tout"

Nous publions ci-dessous le témoignage d'une soignante à l'EHS de rééducation à Fenaia (Bejaia) en Algérie. Pas de moyen et en sous effectif, ils ne peuvent faire face à l'afflux de patients.

jeudi 19 mars

Crédit photo : DR

Je travaille à l’EHS de rééducation à Fenaia (Bejaia) en Algérie.
Nous sommes en pénurie de tout : gels, masques chirurgicaux, gants. On en est à les recycler sans arrêt mettant en péril notre sécurité et celle des patients. Les patients externes sont extrêmement nombreux et refusent de rentrer chez eux, devant l’indifférence de nos autorités qui refusent de prendre de vraies mesures sanitaires et d’urgence afin de renvoyer ces mêmes patients qui s’entêtent.

Nous, soignants, nous ne pouvons pas refuser le droit au soin sans préalable des autorités concernées, et au risque de recevoir des sanctions arbitraires. Même le droit légitime à l’arrêt de travail et de maladie est enlevé aux travailleurs du secteur sanitaire en temps de crise.
Connaissant d’avance l’état de nos hôpitaux, la pénurie de matériel de désinfection (mais aussi de travailleurs qui peuvent assurer une assiduité continue à cette tâche) de respirateurs, uniformes et masques isolants, je crois sincèrement que cette crise sera mortelle et qu’elle touchera, les plus fragiles, les plus démunis et les plus misérables.

Nous avons besoin d’aide...
Solidarité internationale et sans frontières...
Il est trop tard pour bâtir des structures et former des gens.
Rentrez chez vous.




Mots-clés

#NosViesPasLeursProfits - Témoignage   /    Coronavirus   /    #NosViesPasLeursProfits   /    Algérie   /    Santé   /    secteur santé   /    Notre classe