^

Notre classe

Pour l'honneur des travailleurs

Transdev, SNCF, RATP, Keolis... Tous au siège d’IDF Mobilités le 5 octobre à 12h !

Le 27 septembre près de 400 chauffeurs grévistes Transdev, cheminots SNCF, et agents RATP et Keolis se sont réunis pour une Rencontre des Travailleurs des Transports d'IDF. Contre la casse de leurs conditions de travail, ils appellent à se rassembler le 5 octobre à 12h au siège d'IDF Mobilités (métro Mairie de Saint-Ouen) avant de rejoindre la manif parisienne à 14h.

dimanche 3 octobre

La Rencontre des Salariés de Transports d’IDF le 27 septembre à Melun appelée par les chauffeurs de bus Transdev en grève depuis le 2 septembre. Soutenez les en participant à leur caisse de solidarité !

Communiqué suite à la Rencontre des salariés des transports à Melun

Ce lundi 27 septembre, près de 400 salariés de Transdev en grève, cheminots de la SNCF, agents RATP, conducteurs du T11 et de Kéolis nous nous sommes retrouvés sur la place St Jean à Melun pour une rencontre des salariés des transports inédite. Cette rencontre avait pour objectif de soutenir les salariés de Transdev, en grève depuis début septembre, avec des dépôts qui entrent dans la bataille semaine après semaine, mais aussi de commencer à se coordonner sur des problématiques communes à l’ensemble du secteur, cette deuxième ligne qui a trimé comme jamais pendant le Covid, comme l’ouverture à la concurrence et les conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Cette rencontre est la suite des liens que nous avons tissés depuis la grève contre la réforme des retraites avec la Coordination RATP/SNCF, à laquelle s’étaient ralliés des salariés des entreprises privées, comme Transdev, Keolis ou encore la Savac. Aujourd’hui, ces liens se renforcent au moyen de l’impressionnante et historique grève des collègues de Transdev, qui aujourd’hui refusent de se faire écraser par leur direction et par la politique d’ouverture à la concurrence et de dumping social imposée par Ile-de-France Mobilités et sa présidente, Valérie Pécresse. Si les cheminots, les agents RATP et d’autres entreprises sont venus nombreux à Melun pour participer à cette rencontre, c’est bien parce que nous savons que nous sommes les prochains sur la liste de la casse sociale, et parce qu’il est fondamental d’établir un plan de bataille commun pour la suite, tous et toutes ensemble.

Pour avancer en ce sens, nous appelons à une première journée de grève massive commune le 5 octobre, à l’occasion de la journée de mobilisation interprofessionnelle appelée par les organisations syndicales. Nous appelons tous les salariés des transports en commun à construire la grève pour en faire une journée noire dans les transports.

Nous appelons tous les grévistes à se rassembler sous les fenêtres d’Ile de France mobilités le 5 octobre à 12h pour montrer notre unité et notre détermination à refuser cette casse sociale et des transports en commun. Nous irons ensuite tous ensemble à la manifestation dans un grand cortège des salariés des transports, sans distinction d’entreprise ni d’étiquette syndicale.

Nous appelons les travailleurs, les organisations politiques qui soutiennent la grève et toutes les organisations syndicales des transports à soutenir les collègues de Transdev en donnant massivement à la caisse de grève. Aujourd’hui, c’est le nerf de la guerre pour que les grévistes puissent tenir et continuer le mouvement.

Enfin, cette rencontre des transports a permis de franchir un cap important dans la coordination des grévistes car nous avons discuté la nécessité de déjouer les tentatives de division de la direction, en refusant de négocier dépôt par dépôt. Nous voulons un seul et même protocole de fin de conflit pour tous les grévistes, quelque soit le dépôt ! C’est l’union qui fait notre force ! Ce premier pas montre la nécessité de poursuivre et de renforcer la coordination des grévistes de Transdev de tous les dépôts dans un premier lieu, et de l’ensemble des salariés des transports, seul moyen de gagner !




Mots-clés

Transdev   /    Coordination RATP-SNCF   /    Transport   /    RATP   /    SNCF   /    Notre classe