^

Politique

Tribune dans Libération. Gilets jaunes : « La CGT ne peut pas détourner le regard de cette colère sociale »

Nous relayons ci-dessous une tribune publiée initialement dans Libération : A la veille d'une manifestation prévue ce vendredi par la CGT, des militants de la centrale appellent leur organisation à rejoindre le mouvement des gilets jaunes. Quelques figures du syndicat ont déjà signé la pétition, dont Xavier Mathieu, Thierry Defresne, Reynald Kubecki et Ghislaine Tormos.

jeudi 13 décembre 2018

Des militants de la CGT, lors de la manifestation des gilets jaunes le 1er décembre place de la République, à Paris. Photo Zakaria Abdelkafi. AFP

Publié initialement dans Libération : Source

Appel. Il règne dans le pays une atmosphère de lutte, une colère contre la vie chère, contre l’injustice fiscale, et contre Macron, avec au centre le mouvement des gilets jaunes. Si nous avons été un certain nombre à émettre des réserves sur ce mouvement dans un premier temps (sur son programme limité à la question des taxes, sur ses rapports avec l’extrême droite), plus personne ne peut douter aujourd’hui qu’il s’agit d’un mouvement populaire, d’un ras-le-bol général qui dépasse largement la question des carburants et qui n’a rien à voir avec l’extrême droite même si celle-ci aimerait pouvoir le récupérer.

Sous les gilets jaunes, ce sont nos collègues, nos amis, notre entourage. Souvent des travailleurs précaires, hors des grandes villes, de petites entreprises, ou privés d’emplois, des travailleurs qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois, comme beaucoup d’entre nous. Ce sont en grande partie ceux que nous n’arrivons pas à organiser dans nos syndicats, à entraîner dans nos luttes habituelles et autour de nos mots d’ordre traditionnels, et cela doit nous interroger.

La CGT, et les militants de terrain que nous sommes, ne peuvent pas détourner le regard de cette colère sociale. Il faut regarder la réalité en face : le mouvement de blocage a commencé, il faudrait l’élargir et y apporter nos méthodes, celles de la grève, et nos revendications, pour une augmentation générale de salaires, pensions et allocations, une fiscalité qui taxe fortement le patronat et les riches et pas les plus pauvres, et qui serve à développer un service public de haut niveau.

S’il y a une part de méfiance à l’égard des syndicats chez les Gilets Jaunes, certains commencent à se rendre compte que pour bloquer le pays et faire reculer Macron les blocages et manifestations ne suffiront pas, et commencent à demander du soutien aux organisations à l’échelle locale.

Notre Confédération est à une croisée de chemins. Ou bien la CGT tourne le dos à ce mouvement et la majorité de travailleurs qui le compose, ce qui approfondira sans doute la crise du syndicalisme que nous connaissons et facilitera la tâche à l’extrême droite pour canaliser le désarroi des classes populaires ; ou bien nous cherchons à converger, à réaliser ce « Tous ensemble » qui est dans l’imaginaire collectif depuis les grèves de 1995, pour que le mouvement ouvrier relève la tête et inverse le rapport de force.

A l’image de certaines de nos structures CGT, nous devons investir la mobilisation en cours et chercher des convergences, pas seulement dans le discours mais en l’organisant réellement. C’est entièrement et dès maintenant que nous devons être aux côtés des gilets jaunes, en prenant en compte la dynamique réelle du mouvement, plutôt que de « séquencer des initiatives » en vue d’une hypothétique « journée de grève début 2019 » comme le propose le bureau confédéral du 26 novembre. Non pas dans l’objectif d’aller négocier à la place des gilets jaunes, mais comme un premier pas dans la construction d’un rapport de force, qui doit être suivi d’un appel à une première journée nationale de grève le 14, dans la perspective d’un mouvement reconductible, seul moyen de faire plier Macron.

Pour signer la pétition, envoyez un mail à petitioncgtgj@gmail.com en indiquant votre prénom, nom, section syndicale, ville et mandat éventuel.

Premiers signataires :
Christophe Ananou DS CGT et RS au CSE, Mercedes-Benz Valenciennes, Gérard Barthélémy section retraités de l’Union Locale CGT de Pessac, Pierre Batteux CGT FAPT retraités 44, Jean Claude Baud CGT Territoriaux du Havre, Kamel Bentoumi membre du CE CGT PSA Caen, Aldo Berardo militant CGT Sidel, Jean-Jacques Boué retraité et ex-animateur formation professionnelle à la fédération CGT Mines-Energie, Sébastien Briou DP et CHSCT CGT Randstad, Cédric Brun secrétaire CGT PSA Valenciennes, Joy Boix CGT Fonction publique hospitalière, Hôpital de Muret, Adrien Carfantan militant CGT chômeurs rebelles à Lorient, Alain Chaussard CE CGT retraités RATP, David Claves CGT UFIT Enedis et élu CE, Florent Coste secrétaire du syndicat CGT Latécoère et membre de la CE de l’UD31, Michel Couviaux DS CGT Randstad, Thierry Defresne DSC CGT Total raffinage pétrochimie, Antony Delsaux secrétaire adjoint CGT PSA Valenciennes, Teddy Dewolf DS CGT Randstad, Cédric Duval DS CGT Seita Imperial Tobacco, Vincent Duse DS CGT PSA Mulhouse, Jérôme Fichet CGT Safran Nacelles à Gonfreville L’orcher, Patricia Gast CGT Fonction publique hospitalière Hôpital de Muret, Olivier Goldfarb élu CAP CGT FTDNEEA (Traitement Déchets Nettoiement) Paris 18ème, Frédéric Gonano membre de la CE du SNASS-CGT, Gaëtan Gracia RSS CGT Ateliers de la Haute-Garonne, Michel Gracia CGT Tisséo Toulouse, Stéphane Hauguel membre de la CFC de l’UL CGT du Havre, Jérôme Herrbach CGT SAFRAN Landing Systems, Laurence Hervagault élue CGT Hôpital Bicêtre, Mathias Jeanne DS CGT CIM (Port pétrolier du Havre et antifer), Bernard Jusserand CGT SNTRS Jussieu, Reynald Kubecki DS CGT Sidel, Pascal Lacroûte FNME CGT retraité des IEG Nièvre, Yohann Lacroûte CGT et membre CE Enedis DR Bourgogne, David Lagrèze CGT Carrefour EuraLille, Maud Le Balch membre du Bureau de l’UL Nord de Toulouse, Patrick Lebalc’h CGT du Syndicat Havrais de l’Action Sociale, Claude Leclercq secrétaire CGT UL Amiens ZI et CGT Auchan supermarché logistique, Robert Le Corre retraité, FERC-CGT, Corinne Le Fustec USPAOC CGT MJC Bretagne, Jean Yves Lesage CGT Syndicat du livre, Jean-Pierre Lestuvee DS CGT Randstad, Claude Mader retraitée CGT FAPT et Commerce, Amélie Maréchal Docapost CGT FAPT 31, Xavier Mathieu comédien et ex porte-parole CGT des Conti, Yves Mestas CGT retraité EDF/GDF et ex-responsable CGT EDF/GDF Bourgogne, Frédéric Montaron retraité et ex-animateur régional UFICT-CGT Bourgogne, Catherine Morant CGT Fonction publique hospitalière Hôpital de Muret, Fabrice Perdoux Capdeville RSS CGT-FLB Institut Médico-Educatif La Sapinière, Eric Pereira Da Silva militant CGT Tisséo Toulouse, Franck Piquot CGT Territoriaux du Havre, Luc Quinton plasticien et militant UFICT-CGT Isère, Eric Rodriguez CGT Tisséo Toulouse, Frédéric Rollet CA CGT GRDF Nevers, Yvon Rouillin CGT FAPT retraité (17), David Roussin CGT Enedis, Roland Ruiz CHSCT CGT PSA Poissy, Anthony Sarriau CGT EDF Tricastin, Frédéric Sauve CGT Fonction publique hospitalière Hôpital de Muret, Patrick Schweizer Retraité CGT Renault Billancourt, Franck Théry Secrétaire CGT PSA SevelNord, Alain Thomas retraité CGT tram et bus métropole Bordeaux, Ghislaine Tormos DP CGT PSA Poissy, Michael Wamen CGT Goodyear, Laurent Waneukem DS CGT Manpower Agence de Thionville (57)

Mise à jour le 14/12 :

Fabien CROS, Secrétaire CGT du Comité Central d’Entreprise, TOTAL La Mède, Armelle Dupuy, Syndicat CGT Départemental des Transports Gironde (33), Alain Maubrac, Secrétaire CGT retraités Transports Bordeaux Métropole, Evelyne Cervantes Descubes, CGT Transports Bordeaux Métropole, Bernard José, CGT retraités Transports Bordeaux Métropole, Bernard Aragnou, UL CGT de Bagnères de Bigorre et retraité FNME Béarn Bigorre (65), Gwénaël Bidault, CGT CPAM 22, Michel Bonnefoy, CGT FAPT 69, Laurent Cantel, SG du syndicat CGT UES Matmut, Coco Cazaux, CGT FSM retraité UL Boucau (64), Muriel Chevalier, DP CGT MAIF 31, Marie-Hélène Cornil, présidente INDECOSA CGT Union Locale de Fourmies (59), Marcel Croquefer, section retraités CGT Copenor, Fédération Nationale des Industrie Chimiques CGT, Union Locale CGT de Dunkerque, Cristian Dacharry, trésorier CGT FSM retraité UL Boucau (64), Jean-Louis Davier, retraité CGT -FAPT 94, Mathieu Demaret, CGT Educ’action 31, élu CGT conseil d’école ESPE Toulouse, Romain Descottes, Fédération CGT des Sociétés d’Études, Julien Flambeaux, CGT Educ’ Action 77
Frédéric Gentillau, retraité CGT SNCF, Loïc Geffrotin, professeur de philosophie, CGT Educ’ Action 78, Manu Georget, Ex-secrétaire CGT Philips EGP Dreux, Pierre Gervais, CGT Ferc-Sup (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3), Yann Hamon, DS CGT EVSPC Mairie de Paris 75, Yannick Iffernet, Syndicat CGT de la Mairie d’Ales, Glareh Khadjé-Nouri, DP CGT FNAC Paris, Fabrice Lallement, DS CGT Soitec (Métallurgie), Michel Lartaud, CGT Educ Action 81, Yann Le Bail, CGT Protection Judiciaire de la Jeunesse, Simon Le Coeur, CGT Centre d’action sociale Ville de Paris (CASVP), Christophe Massonet, élu CGT Suppléant CSE Vitis, Patrick Malandin, CGT Aviation Civile, Alain Mathieu, CGT Travail Emploi Formation Professionnelle (TEFP), François Merlaud, Union Syndicale CGT de l’Aviation Civile, Griselda Michel-Whitford, CGT Educ’Action 93, Sara Millot, réalisatrice, CGT spectacle, Pascal Pépin, SG UL CGT d’Issoire (63), Dimitri Pora, CE et CHSCT ArcelorMittal Gandrange, Marion Prochazka, CGT Sanofi Aramon (30), Brigitte Perret, Secrétaire Général CGT des brasseries Kronembourg, et de l’UL de Molsheim (67), membre de la CE de l’UD CGT 67, Alain Remoiville, secrétaire syndicat départemental Gironde Chimie CGT / retraité, Joël Richard, retraité ex-secrétaire STTRAT 59 CGT, Antonin Rossilli, DS CGT Cnav 37, Dominique Rosier, ​Retraité CGT Santé Haute Vienne, Clément Ruffier, élu CGT à l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) à Lyon, Yves Thonniet, UD CGT 18, Aline Trabut, CGT Educ’Action Collège Port-Sainte-Marie (47), Eric Vecchiato, Chômeur CGT, Alexis Vernier, CGT Cerema Normandie-Centre

Sections syndicales signataires : CGT Ferc-Sup, SNTRS Dauphine, Syndicat Territorial Transport Routier Et Auxiliaires Transports (STTRAT) CGT 59, Syndicat CGT des Brasseries Kronembourg (67).

Mise à jour le 18/12 (157 signataires) :

Paul Adam, CGT retraités de Montreuil 93, Stéphanie Audy, élue CGT au CHSCT des Brasseries Kronenbourg, Nicole Augereau, CGT FAPT 31, Armand Bacca, CGT retraités FAPT 31, Abram Badal, retraité CGT Multipro de Mimizan (USR-CGT), Evelyne Barq, retraitée CGT, Vincent Bergonnier, CGT cheminots Clermont-Ferrand, Mickaël Bidon, SG de l’UL CGT de la Presqu’île (33), Bernard Calbète, SG adjoint CGT FSM retraités UL Boucau/Tarnos (34), Guy Constant, retraité et membre du bureau départemental de la CGG Energie (EDF-GDF) de Charente-Maritime, Alain Dubourg, UL CGT de Maubourguet (65), Eric Durand, Ancien secrétaire de section CGT Cheminots et Secrétaire d’UL, retraité et conseiller prud’hommes, Guy Eusebe, DP CGT Ateliers Haute-Garonne (31), Isabelle Eymes, CGT Conseil Départemental du Lot (46), Hervé Falcetta, CGT construction Toulouse (31), André Faroppa, CE UL CGT FSM retraités de Boucau Tarnos (64), Eric Frasca, CGT Arkéma Lacq-Mourenx (64), Pierre Izard, UL CGT Bagnères de Bigorre (65), Sylvette Joujoux, retraitée CGT Multipro Nîmes (30), Emmanuelle Kirache, UL CGT Nîmes (30), Vincent Lamoise, RS CE CGT des brasseries Kronenbourg à Obernai (67), Serge Lesou, retraité ancien membre du Conseil Central du Livre CGT, Michel Lion, CHSCT SNTRS-CGT, Caen (14), Daniel Maisonnave, secrétaire du Syndicat interprofessionnel des retraités CGT/FSM de Boucau Tarnos et Ondres (64), Hélène Mangeney, CGT Association Hospitalière de Bretagne (22), Lucien Mascart, retraité CGT cheminots Nîmes (30), Marion Nicoli, CGT UD13, Richard Palao, CGT des retraités des organismes sociaux du Loiret, CE de l’UL d’Orléans (45), François Papiau, retraité CGT pénitentiaire, Jean-Philippe Plaine, DS CGT activité cohésion sociale Aidaphi Orléans (45), Serge Raynaud, Membre de la Commission exécutive de la Fédération des VRP et Commerciaux CGT, Le Revest (83), Eddy Reyes, CGT Cheminots Nîmes, Christian Saltel, retraité CGT cheminots Nîmes (30), Michel Senegas, retraités CGT Total La Mède (13), Jean-Pierre Serres, Secrétaire de la section des retraités cheminots CGT de Nîmes (30), Christian Six, SG adjoint CGT CTAM Territoriaux Aubagne (13), Philippe Soulier, DP du Syndicat des personnels et cadres CGT UGECAMIF, Centre de rééducation de Coubert (77), Nadine Stoll, CGT Poste Haute-Garonne (31), Thomas Ufarte, CGT fédération des bureaux d’études, Robert Urionabarrenechea, retraité CGT UL Mimizan (40), Claudio Veloso, CGT Educ’action 14, Caen (14).




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Emmanuel Macron   /    CGT   /    Politique