^

Politique

Marxisme et stratégie

Université d’été de RP : 500 personnes réunies pour préparer les affrontements à venir !

Avec près de 500 personnes, des délégations de différents pays et de différents secteurs du monde du travail et de la jeunesse, c’est dans une ambiance explosive qu’a débuté la première université d’été de Révolution Permanente. Au programme, des débats riches et animés sur le marxisme, la stratégie, les luttes à venir et la nécessité de construire un parti révolutionnaire.

vendredi 26 août

Ce mercredi soir marquait le début de l’université d’été de Révolution Permanente dans les Alpes. À la veille du début des formations et des ateliers, ce sont donc près de 500 personnes qui ont pu se retrouver et se rencontrer après deux années marquée par la pandémie, tout en profitant d’un lieu exceptionnel et des magnifiques paysages aux alentours.

Dès le meeting de présentation, le ton est donné. Face à la crise économique, la catastrophe climatique et la guerre, il y a urgence à s’armer théoriquement, stratégiquement et politiquement pour faire face aux défis devant nous. Dans une ambiance gonflée à bloc, les différentes délégations sont présentées les unes après les autres : des travailleurs de l’aéronautique, des transports, du nettoyage, de la santé, des raffineries, de la grande distribution, de l’agroalimentaire ou encore de l’Éducation Nationale. Mais aussi, de nombreux militants étrangers, venus d’Allemagne, d’Italie, de l’État Espagnol, de Suisse, d’outre-Atlantique et même de Corée du Sud, pour débattre et échanger ensemble des tâches à accomplir pour faire face à une situation marquée par l’instabilité globale et par la réactualisation des crises, guerres, et révolutions.

Le lendemain matin, c’est autour de six ateliers qu’ont eu l’occasion de discuter les participants à l’université d’été. De la guerre en Ukraine à la crise économique en passant par le débat sur la nécessité de construire un parti révolutionnaire – en présence d’Yvan Lemaître, membre de la direction du NPA et animateur de la tendance Démocratie Révolutionnaire – la préoccupation unanime est celle d’appréhender au mieux la situation nationale et internationale, que ce soit sur le terrain stratégique ou politique.

S’enchaînent le premier cycle de formation sur le marxisme et les leçons à tirer du parti social-démocrate allemand avant 1914, exposé qui a l’été l’occasion d’aborder les débats qui, à rebours de tout approche purement historique, a été mis en perspective avec les débats qui traversent l’extrême-gauche en France et à l’international. S’en est suivi un ateliers sur les gestes à adopter face à la répression en manifestation et en garde à vue avec des avocat-e-s, ainsi qu’une table ronde avec des travailleurs de la nouvelle génération ouvrière, militants de Révolution Permanente, appartenant à différents secteurs .

Une première journée riche en rencontres, enseignements et réflexions qui promet un séjour sous le signe du marxisme et de la stratégie révolutionnaire. Des moments précieux pour toutes celles et ceux qui aspirent à renverser le système !