^

Politique

Débats et rencontres

Université d’été de Révolution Permanente : demandez le programme ! 

Révolution Permanente dévoile le programme de son université d'été qui se tiendra du 24 au 29 août dans les Alpes. Au menu : formations et ateliers thématiques, tables rondes, projections et débats avec de nombreux invité.e.s... De quoi s'armer pour préparer les combats qui viennent. Les inscriptions sont toujours ouvertes, mais les places ne vont plus tarder à se faire rare alors n’hésite plus !

dimanche 3 juillet

Organisée dans un magnifique petit village perdu dans les Alpes, avec vue sur le Mont Blanc et accès à plusieurs balades en nature, la première université d’été de Révolution Permanente se tiendra du 24 au 29 aout. L’occasion de se détendre dans un cadre idyllique avant la rentrée tout en se préparant à faire face à un contexte politique particulièrement intense.

La situation internationale est en effet marquée par un retour de la guerre en Europe et la flambée des prix, tandis qu’en France, la situation inédite sur laquelle se sont clôt les élections législatives promet un quinquennat instable, voire explosif.

Face à la montée de l’extrême droite et aux attaques qui se préparent de la part de l’exécutif, nombreux sont celles et ceux qui sont convaincu.e.s que la réponse de notre camp ne peut pas s’en tenir au terrain de la lutte institutionnelle. Ce d’autant que lutte des classes ne manquera pas d’être au rendez-vous, comme c’est déjà le cas dans plusieurs secteurs qui se battent en ce moment pour exiger des hausses de salaires pour lutter contre l’inflation.

Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à venir vous préparer à affronter les prochains défis posés par la situation politique avec des militant.e.s de Révolution Permanente et des acteurs et actrices des dernières mobilisations.

Pour préparer la rentrée sociale : se former, débattre, s’organiser

Pendant quatre jours, les centaines de participantes et participants seront conviés à diverses initiatives et événements. Le matin, chacun.e pourra choisir parmi de nombreux ateliers organisés sur des thèmes variés.

Une partie sera dédiée à la situation internationale et notamment à la guerre en Ukraine et le réarmement des puissances impérialistes, la place de la Chine dans le capitalisme mondial ou encore l’étude approfondie de la situation économique et des tendances inflationnistes.

Plusieurs ateliers reviendront sur des épisodes qui ont joué un rôle important dans l’histoire de notre classe, comme la révolution espagnole, l’expérience du fascisme en Allemagne et en Italie, ou bien le Front Populaire en 1936.

D’autres porteront sur des expériences plus récentes de la lutte des classes et desquelles il est possible de tirer des enseignements : la grève de Grandpuits et l’alliance avec le mouvement écologiste, l’intervention dans les syndicats et la lutte contre les bureaucraties ou bien la question de l’auto-organisation dans le mouvement ouvrier. Une table ronde sera également organisée sur la préparation du second quinquennat Macron avec des travailleurs de l’agro-alimentaire, de l’industrie, des transports, de la santé. 

En profitant de la présence de plusieurs militant.e.s ou intellectuel.le.s qui interviennent sur les questions antiracistes et anti-impérialistes, une place importante sera accordée à ces discussions, que ce soit sous la forme d’ateliers ou de tables rondes.

La question féministe et la lutte contre les oppressions traversera également l’université d’été, dans un contexte où les attaques contre les femmes et les LGBTI se mutliplient à l’international. Des ateliers seront organisés pour débattre notamment des différentes théories féministes contemporaines. Une table ronde sera organisée en particulier sur la situation aux États-Unis avec une activiste de New York qui abordera, entre autres, les attaques contre le droit à l’avortement et les luttes qui s’organisent.

Enfin, nous accorderons une place importante aux discussions et débats qui se tiennent actuellement à gauche, que ce soit autour de l’émergence d’une nouvelle force réformiste en France, ou sur le type d’organisation dont nous avons besoin pour reconstruire une gauche révolutionnaire à la hauteur des défis de la lutte des classes en France. Ce d’autant plus que Révolution Permanente a lancé un appel pour une nouvelle organisation révolutionnaire, dont la conférence de fondation aura lieu à l’automne, et nous profiterons de l’Université d’été pour commencer discuter et débattre de ses contours. Un grand meeting sera organisé le vendredi soir pour préparer la rentrée sociale et un plénier se tiendra le samedi soir intitulé : « Une nouvelle organisation révolutionnaire en France. Pourquoi et comment ? »

Pour découvrir l’ensemble des ateliers, que nous avons détaillé ici seulement en partie, consultez le programme disponible en PDF ici :

En plus de ces ateliers thématiques, des cycles de formation seront organisés sur les après-midis, avec trois cycles différents pour permettre à chacun.e de s’orienter en fonction de ses envies et de son niveau de formation. D’abord, un cycle d’introduction aux idées de Marx et du marxisme, un deuxième pour approfondir sur l’histoire du mouvement trotskyste et un dernier cycle dédié aux débats abordés dans le livre Marxisme, stratégie et art militaire, paru en janvier aux éditions Communard.e.s.

Un cadre convivial pour se rencontrer

Ces quatre jours seront aussi l’occasion de se rencontrer et d’apprendre à se connaître dans un cadre chaleureux et convivial. Des réunions par secteurs d’interventions (éducation nationale, santé, transports, raffineurs, éaronautique, industrie alimentaire, jeunesse étudiante et travailleuse etc.) se tiendront pour discuter des orientations concrètes et des batailles qui se mènent.

Le soir, des initiatives culturelles et festives seront organisées : projection du film Fedayin en compagnie du Collectif Palestine Vaincra et des Petites mains invisibles en présence de deux des figures de cette grève exemplaire des salariées du nettoyage des gares parisiennes ; spectacles et concerts avec le groupe Catherine Vincent et le rappeur Skalpel. Des ateliers se tiendront également sur des questions culturelles et des présentations de livres seront organisées, notamment autour du livre de Juan Sebastian Carbonell, Le futur du travail, et d’Infinitif présent, avec Jean Marc Rouillan.

Pour toutes ces raisons, et bien plus encore, nous espérons vous retrouver vous aussi du 24 au 29 août. Pour s’inscrire, c’est par ici : https://www.revolutionpermanente.fr/Participez-a-l-universite-d-ete-nationale-de-Revolution-Permanente



Mots-clés

Université d’été 2022   /    Mouvement féministe   /    Anasse Kazib   /    Anti-racisme   /    Macronisme   /    Communisme   /    Jeunesse   /    Féminisme    /    mouvement étudiant   /    mouvement ouvrier   /    Ecologie   /    Emmanuel Macron   /    Politique