^

Jeunesse

Violences policières

VIDEO. A Saint-Nazaire, une quinzaine de CRS tabassent un lycéen jeté à terre

A Saint-Nazaire les lycéens ont manifesté pour réclamer des mesures sanitaires à la hauteur dans les établissements scolaires. La réponse du gouvernement : grenades lacrymo, tirs de LBD, interpellations, et passage à tabac d'un lycéen par une quinzaine de CRS.

mardi 10 novembre

Vendredi dernier, un lycéen de Saint-Nazaire avait déjà été blessé par un tir de LBD. Ce mardi, la répression policière est toujours en marche, puisque face aux lycéens de nouveaux rassemblés devant le lycée Aristide Briand pour réclamer des mesures sanitaires à la hauteur, et donc des moyens et des embauches supplémentaires pour pouvoir appliquer un protocole sanitaire efficace dans les établissements scolaires, la réponse du gouvernement a été d’envoyer ses CRS faire pleuvoir les grenades lacrymogènes sur les jeunes.

Bilan provisoire de la journée à Saint-Nazaire : 4 interpellations et un blessé. C’est ainsi que Macron et Blanquer répondent à l’inquiétude et à la colère des jeunes qui refusent de prendre le risque de contaminer leurs proches et réclament des mesures sanitaires dans les établissements scolaires.

Un lycéen, seul au milieu des CRS, a été violemment jeté au sol avant de se faire passer à tabac au sol par une quinzaine de CRS.

Un témoin qui affirme avoir vu la scène assure que le lycéen s’était approché « les bras levés sans violences », avant que le CRS qui serait un gradé le prenne « par la gorge » et le mette au sol, et que ses collègues se ruent sur lui.

Face au gouvernement et à la répression sauvage de sa police, il est urgent de pousser les organisations syndicales enseignantes et le mouvement ouvrier à dénoncer les violences policières commises contre les lycéens, et de mettre sur pied un véritable plan de bataille pour faire plier Macron et Blanquer pour obtenir embauches et moyens supplémentaires dans les établissements scolaires en première ligne face à la crise sanitaire.




Mots-clés

Répression policière   /    Police   /    Jeunesse   /    Violences policières   /    Lycées   /    Répression   /    Jeunesse   /    Politique