^

Politique

L'homme qui n'aimait pas les Gilets Jaunes

VIDEO. « Analphabète », un foulard rouge hurle et insulte des Gilets Jaunes

Après avoir accusé Jerome Rodrigues d'avoir pris en photo son œil « comme un trophée. »

dimanche 27 janvier

Crédits photos : © AFP 2018 Alain JOCARD

Un exemple parmi d’autres de cette bourgeoisie qui ne supporte pas de voir les opprimés se relever et tenir tête, comme c’est le cas au travers du mouvement des Gilets Jaunes. Pensé comme une sorte de contre-acte à celui des Gilets Jaunes, le rassemblement des foulard rouges a réuni les soutiens du gouvernement. Fermement opposés aux Gilets Jaunes, soutenant non seulement le gouvernement mais les forces de police – qui ont encore mutilé hier un Gilet Jaune, cette fois Jerome Rodrigues, une des figures du mouvement- les "foulards rouges" ont à plusieurs reprises ce dimanche utiliser le registre de la violence, autant physique - contre Remy Buizine, le journaliste de Brut, et un gilet jaune dégagé vivement - que verbale.

Sur une vidéo filmée par le média Brut on peut entendre l’un des foulards rouges – Francis Pourbagher, c’est son nom – s’en prendre violemment aux Gilets Jaunes. Sur un ton extremement virulent, hurlant, visiblement à bout et excédé, l’homme se laisse complètement aller à son mépris de classe – les barrières sautent. « J’en ai assez d’entendre, et je le dis haut et fort, et je me fais plaisir, quelques analphabètes, sur les plateaux télévisons, qui ne connaissent rien à rien, qui ne laissent même pas les experts parler. »

L’homme, qui ne dit être encarté dans aucun parti, ne se gène pas pourtant pour relayer sur Twitter des post anti Gilets Jaunes – accusant la « peste jaune », ou encore des tweets d’insulte à Jerome Rodrigues. On peut lire sur un des posts relayés sur le compte de Francis Pourbagher, après que Jerome Rodrigues a perdu son œil :« Quand tes « copains » appellent à la violence toute la journée. C’est pas la peine de te faire passer pour une victime. Tu l’as bien cherché Jérôme Rodrigues et tu étais au courant c’était ta stratégie avec #EricDrouet

Maintenant tu peux pleurer connard »




Mots-clés

Politique