^

Politique

Violences policières

VIDEO. Asnières : la police tente de déloger soutiens et grévistes de la RATP à coup de matraque

Ce matin les forces de répression ont tenté de déloger le piquet de grève, comme par habitude à coup de matraque. Comme une continuité de la stratégie du pourrissement, le gouvernement n’a pas opté pour la trêve de la matraque, le harcèlement policier continue.

samedi 28 décembre 2019

La solidarité toujours plus grande pour avec du monde de tous les secteurs au dépôt qui bloque

Cette manière de gérer le conflit par l’exécutif est devenu la règle. Cherchant par tous les moyens à décourager les grévistes et leurs soutiens, le gouvernement veut empêcher tout convergence et soutien mais aussi empêcher la radicalisation et briser la détermination des grévistes de la RATP. C’est bien cette radicalité de la classe en lutte, après 24 jours de grève, qui est réprimée, une colère qui sera l’exemple à suivre dans tous le secteur qui ne veulent plus travailler à gagner le droit de se payer une pierre tombale.

Vieux dans la misère, jeunes dans la précarité de cette société-là, on n’en veut pas !




Mots-clés

Violences policières   /    Politique