^

Politique

Violences policières

VIDEO. Trois policiers interpellent violemment le rappeur Moha la Squale et frappent son amie

Une vidéo diffusée sur Twitter montre le rappeur Moha La Squale blessé au sol subir un plaquage ventral et se faire violemment interpeller par 3 policiers qui mettent également un coup de pied à son amie. La vidéo a viralisé sur les réseaux sociaux, dans un contexte de mobilisation historique contre les violences policières et le racisme

vendredi 19 juin

En quelques minutes la vidéo de son arrestation a été vue des centaines de milliers de fois sur Twitter. Le rappeur Moha La Squale aurait été interpellé pour « outrage et rebellion », ce qu’il nie clairement pendant sa violente arrestation.

Le rappeur originaire du quartier de la Banane dans le 20ème arrondissement de Paris a été violemment interpellé à 15h23 rue Vincent Compoint. Trois policiers le maîtrisent en lui infligeant un plaquage ventral, la même technique mise en cause dans l’interpellation de Cédric Chouviat ou Adama Traoré.

La scène a été filmée par des passants. Son amie demande à plusieurs reprises à ce que les policiers le relâchent, ce qui lui vaudra de se prendre un violent coup de pieds dans le ventre de la part d’un des policiers.

A la fin de la vidéo les policiers accusent le rappeur de rebellion, ce qu’on peut également l’entendre nier. Si nous n’avons pour l’instant pas plus d’éléments sur le contexte de son arrestation, la brutalité de celle-ci à l’encontre d’un artiste de renommée nationale, consacré disque d’or, alimente la colère qui s’exprime massivement depuis plusieurs semaines contre le racisme et les violences policières.




Mots-clés

Racisme d’État   /    Répression policière   /    Anti-racisme   /    Police   /    impunité policière   /    Racisme   /    Violences policières   /    Politique